BFM Business
Monde

Washington limite les voyages et les transferts d'argent vers Cuba

John Bolton, conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche

John Bolton, conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche - MANDEL NGAN / AFP

Après avoir annoncé la réactivation le 2 mai d'une loi ouvrant la voie à des milliers d'actions en justice contre des entreprises étrangères présentes à Cuba, les États-Unis ont indiqué qu'ils allaient restreindre la possibilité de voyager à Cuba pour les Américains et limiter les montants des transferts d'argent autorisés vers l'île.

La Maison Blanche a encore accentué ce mercredi la pression sur l'économie cubaine en annonçant que les États-Unis allaient restreindre la possibilité de voyager à Cuba pour les Américains et limiter les montants des transferts d'argent autorisés vers l'île. 

"Ces nouvelles mesures vont aider à maintenir les dollars américains à distance du régime cubain", a déclaré le conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche John Bolton devant des américano-cubains rassemblés à Miami.

Elles viennent s'ajouter à la réactivation à partir du 2 mai, annoncée plus tôt par Washington, d'une loi ouvrant la voie à des milliers d'actions en justice contre des entreprises étrangères présentes à Cuba. 

Paul Louis avec AFP