BFM Business

Malgré son geste vers les gilets jaunes, le gouvernement assure qu'il tiendra ses engagements européens

Bruno Le Maire a assuré que le geste fiscal accordé aux gilets jaunes n'aurait pas d'impact sur la trajectoire budgétaire européenne du pays.

Bruno Le Maire a assuré que le geste fiscal accordé aux gilets jaunes n'aurait pas d'impact sur la trajectoire budgétaire européenne du pays. - STR - AFP

Bruno Le Maire a tenu à rassurer ses partenaires européens, après l'annonce de mesures fiscales pour un coût d'environ 2 milliards d'euros.

Les mesures annoncés ce mardi pour calmer la grogne des gilets jaunes ne remettent pas en cause les engagements pris par la France vis-à-vis de Bruxelles, a fait savoir Bruno Le Maire.

"Nous avons discuté lundi soir autour du président de la République (des mesures annoncées mardi) mais il y a un cap qui est fixé, (...) qui est celui du respect de nos engagements européens, la réduction de la dépense, la réduction de la dette et la réduction des impôts", a-t-il déclaré en marge de l'Ecofin, selon Reuters.

La suspension pour six mois de la hausse de la taxe carbone, mesure phare annoncée par le Premier ministre Edouard Philippe, devrait coûter près de 2 milliards d'euros aux finances publiques.

Y.D. avec agences