BFM Business

Le pouvoir d’achat est reparti à la hausse au 2ème trimestre

Le pouvoir d'achat a connu un rebond au deuxième trimestre.

Le pouvoir d'achat a connu un rebond au deuxième trimestre. - Pedro Pardo - AFP

Malgré une croissance en berne au printemps, la baisse de la facture énergétique et certaines des mesures fiscales décidées par le gouvernement ont entraîné un rebond du pouvoir d'achat.

Malgré le trou d’air traversé par l’économie française, qui s’est traduit par une croissance de seulement 0,2% au deuxième trimestre, le pouvoir d’achat des Français a augmenté pendant cette période.

Ce vendredi, l’Insee a en effet indiqué que le pouvoir d'achat des ménages avait progressé de 0,7% au printemps, alors qu’il avait baissé de 0,5% au trimestre précédent.

Suppression de l'ISF

L’Insee explique ce rebond par la baisse de certains impôts, notamment la transformation de l’ISF par un impôt sur la fortune immobilière (IFI). Mais aussi par une hausse des prix moins marquée, grâce notamment "une hausse moins marquée des prix de l'énergie" .

La baisse du pouvoir d’achat du premier trimestre pouvait s’expliquer, a contrario, par une inflation élevée et une hausse de la fiscalité (CSG et taxes sur les carburants).

Y.D. avec AFP