BFM Business

Le Maire veut verdir le Livret de développement durable

Bruno Le Maire veut verdir l'épargne des Français

Bruno Le Maire veut verdir l'épargne des Français - Bertrand Guay - AFP

Lors d'une conférence sur la finance verte, le ministre de l'Économie a déclaré souhaiter que chaque euro placé sur ce livret et centralisé à la Caisse des Dépôts soit associé à un projet vert.

La lutte contre le réchauffement climatique passe par la Finance. En ce sens Bercy a organisé lundi une conférence sur la finance verte au cours de laquelle le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a livré plusieurs annonces de nature à verdir l'épargne des Français, de sorte à ce qu'elle finance la transition énergétique et l'action contre le réchauffement climatique.

Une épargne plus verte

Dès l'année prochaine, l'assurance-vie bénéficiera d'un nouveau support en unité de compte labellisé climat. Concernant le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le ministre a jugé que la part de la collecte investie dans la transition énergétique (environ 10%) n'était pas assez importante.

"Désormais, chaque euro placé dans un LDDS centralisé à la Caisse des dépôts sera associé à un projet contribuant effectivement à la transition énergétique ou à la réduction de l'empreinte climatique de notre modèle économique", a-t-il dit.

Le ministre a par ailleurs insisté sur la nécessité d'une plus grande transparence des entreprises sur leurs performances climatiques et souhaité la mise en place, au niveau européen,"de standards de reporting climatiques et d’identification des actifs verts".

J.M. avec AFP