BFM Business

Le chômage allemand au plus bas

Le taux de chômage allemand a atteint son plus bas niveau depuis la Réunification à la fin des années 1990.

Le taux de chômage allemand a atteint son plus bas niveau depuis la Réunification à la fin des années 1990. - Odd Andersen - AFP

Le nombre de demandeurs d’emploi a de nouveau reculé outre-Rhin en mars, selon les chiffres officiels parus mardi. Le taux de chômage atteint ainsi son plus bas niveau depuis la Réunification.

Voilà qui ne devrait pas faire de mal à la popularité d’Angela Merkel outre-Rhin. Le taux de chômage allemand a en effet légèrement reculé en mars pour atteindre un nouveau plus bas depuis la Réunification, selon les chiffres officiels publiés mardi.

Le taux de chômage en données corrigées des variations saisonnières (CVS) a ainsi baissé à 6,4% en mars, a annoncé l'Agence pour l'emploi, après 6,5% en février. Cette légère baisse est une surprise: les analystes interrogés par le fournisseur de services FactSet tablaient sur un taux stable en mars.

Cette dynamique est nourrie par un recul plus important que prévu du nombre de demandeurs d'emploi. La première économie européenne compte en données ajustées 15.000 chômeurs en moins en mars, là où les analystes attendaient un repli de 10.000 sur un mois.

"Des créations d'emplois supplémentaires sont à venir"

"Emplois, emplois, emplois", scande l'économiste Christian Schulz de la banque Berenberg, pour résumer la robustesse de l'Allemagne, devenue une machine à créer des postes. "La croissance économique ferme et les hausses de salaires modérées continuent d'alimenter l'explosion de l'emploi en Allemagne", poursuit-il, en rappelant que les compromis salariaux négociés dans les grandes industries du pays en début d'année prévoient des augmentations inférieures à 3%.

"Des créations d'emplois supplémentaires sont à venir", observe-t-il, en pointant la nouvelle hausse de l'indice de l'Agence pour l'emploi mesurant les intentions d'embauche.

En données brutes, davantage utilisées dans le débat public, le taux de chômage allemand a baissé à 6,8% en mars, après 6,9% en février. Cela correspond à un total d'environ 2,932 millions de chômeurs dans le pays, soit un repli sur un mois de près de 85.000 demandeurs d'emploi.

Y.D. avec AFP