BFM Eco

Les 10 plus grandes fortunes de France détiennent près de 350 milliards d'euros

Le classement des 500 plus grands fortunes françaises établi par le magazine Challenges comprend, dans l'ordre, Bernard Arnault (LVMH), les deux frères Wertheimer (Chanel) et Françoise Bettencourt-Meyers et sa famille (L'Oréal). À noter, la présence de plusieurs fondateurs de start-up de la French tech dans le classement.

Cette année, la progression de la richesse cumulée des 500 plus grandes fortunes professionnelles françaises recensées par le magazine Challenges est modérée (6%). Cette hausse est bien inférieure à celles de l’an dernier (+17%) et, surtout, celle de 2017 (+25%).

Comme chaque année ce classement des Français(es) les plus riches par leur patrimoine professionnel fait la part belle aux grandes fortunes propriétaires de groupe de luxe, puisqu'elles occupent la moitié des dix premières places.

-
- © Bernard Arnault est devenu le premier chef d'entreprise français dont la fortune dépasse les 100 milliards de dollars. Eric Piermont-AFP

La tête du classement est plus jamais tenue par Bernard Arnault (propriétaire à 47% du groupe LVMH) avec plus de 90 milliards d’euros, + 16% en un an), ce qui fait de lui le plus riche des Français, et de loin. Grâce à la flambée du cours de l'action LVMH, Bernard Arnault est même devenu la troisième fortune de la planète (en dollars US) en atteignant 100 milliards de dollars. Il est aujourd'hui seulement dépassé dans le monde par le fondateur d'Amazon Jeff Bezos (119 milliards de dollars) et Bill Gates (106 milliards), cofondateur de Microsoft.

-
- © Alain Wertheimer se partage avec son frère Gérard la capital de Chanel-Patrick Kovarik-AFP

Bernard Arnault distance nettement (de 35 milliards d'euros!) la deuxième plus grande fortune française incarnée par les deux frères Wertheimer (Alain et Gérard). Ils sont propriétaires du prestigieux groupe de luxe Chanel, orphelin de Karl Lagerfeld, disparu en février 2019, qui incarnait la maison de couture pour le monde entier. Encore indépendante et non cotée en Bourse, Chanel se porte très bien: son chiffre d'affaires annuel en 2018 a atteint 9,88 milliards d'euros, en progression de 12,5% sur un an. 

-
- © François Bettencourt-Meyers et sa famille ont engrangé les excellents résultats en 2018 du groupe L'Oréal pour se hisser à la 3ème place du classement établi par Challenges. -Ian Langsdon-AFP

Enfin la troisième place du podium a été reprise par François Bettencourt-Meyers et sa famille qui engrangent directement les excellents résultats de L'Oréal l'an dernier. Le numéro un mondial de la beauté a affiché en 2018 une hausse de 7 % de son chiffre d'affaires à 26,9 milliards d'euros, sa plus forte croissance depuis 2007, grâce à son activité dans le luxe et au marché chinois.

La famille Mulliez a vu sa fortune chuter en 2019

Dans le top 10 des grandes fortunes françaises, deux familles ont toutefois vu la valeur de leur patrimoine s'éroder. C'est le cas en premier lieu de la nombreuse famille Mulliez (5ème du classement). Elle possède 95 % du groupe de distribution dont quasiment toutes ses filiales (Auchan, Decathlon, Pimkie, Kiabi, Boulanger, Flunch…) affichent des résultats en recul, à part la foncière Ceetrus et la banque Oney. Résultat: sa fortune évaluée en 2018 à 38 milliards d'euros dégringole à 32 milliards cette année.

Enfin, dans une moindre mesure, la fortune des héritiers de Serge Dassault a subit une (légère) baisse (de 800 millions) en 2019 car la hausse du cours de Dassault Systèmes n’a pas compensé le recul de Dassault Aviation.

Les financiers ont investi dans les start-up, les valorisant d'autant

Enfin, sur les fortunes qui ont fait leur entrée dans le classement, figurent plusieurs créateurs de startups comme Doctolib, spécialiste de la réservation en ligne de consultation chez les médecins (Stanislas Niox-Chateau, Ivan Schneider et Jessy Bernal), 269e du classement ou Dataiku, société d'édition de logiciels professionnels (Florian Douetteau et Clément Stenac, Marc Batty et Thomas Cabrol) à la 495e place.

"S’ils font leur entrée dans ce club très fermé, c’est parce qu’ils ont récemment accueilli des financiers à leur capital, ce qui a permis de donner une valeur à leur entreprise", explique le magazine Challenges.

le top 10 des grandes fortunes françaises en 2019

1. Bernard Arnault et sa famille (LVMH): 90 milliards d'euros

2. Alain et Gérard Wertheimer et leurs familles (Chanel): 50 milliards d'euros

3. Françoise Bettencourt-Meyers et sa famille (L'Oréal): 45,8 milliards d'euros

4. Famille Hermès (Hermès): 43 milliards d'euros

5. Gérard Mulliez et sa famille (groupe Mulliez Distribution dont Auchan): 32 milliards d'euros

6. François Pinault et sa famille (Kering): 29 milliards d'euros

7. Famille Dassault (groupe Dassault): 23 milliards d'euros

8. Pierre Castel et sa famille (groupe Castel): 14 milliards d'euros

9. Emmanuel Besnier et sa famille (Lactalis): 12 milliards d'euros

10. Patrick Drahi (groupe Altice, propriétaire de BFMTV.COM): 9 milliards d'euros

Frédéric Bergé