BFM Business

Pôle emploi, prix du gaz, PEL…Ce qui change au 1er mars

Plusieurs mesures concernant la vie quotidienne des Français sont mises en place à partir de ce mardi. Le point sur les principaux changements.

Bonne nouvelle pour les ménages se chauffant au gaz, pour les Franciliens qui prennent souvent l'avion ou pour les détenteurs d'un Plan épargne logement... Ce mardi 1er mars apporte son lot de changements. Tour d'horizon. 

Baisse du prix du gaz

Les tarifs réglementés vont, pour le 6ème mois de suite, connaître une baisse en mars. Celle-ci atteindra 3,22% en moyenne. Dans le détail, les prix baisseront de 3,3%, de 1,1 % pour les foyers qui cuisinent au gaz, et de 2 % pour les foyers qui utilisent le gaz dans les deux cas.

Inscription en ligne obligatoire à Pôle emploi

Il ne sera désormais plus possible de s’inscrire à Pôle emploi en se rendant aux guichets. La dématérialisation totale, déjà expérimentée dans plusieurs régions, est effective à compter de ce mardi 1er mars.

Le PEL automatiquement prolongé

Les personnes ayant contacté un plan d’épargne logement (PEL) vont bénéficier de sa prolongation automatique, sauf avis contraire de leur part.

>> Retrouvez toute l'actualité immobilière sur le site de BFM Business

Les tarifs des taxis parisiens vers les aéroports fixés

Un forfait a été mis en place pour une course depuis la capitale vers les aéroports franciliens. Les tarifs seront ainsi fixés pour une course reliant Paris aux aéroports de la capitale: 30 euros pour Orly depuis la rive gauche (35 euros depuis la rive droite) et 50 euros pour Roissy depuis la rive droite (55 euros depuis la rive gauche). Le surplus pour réserver un taxi parisien devient lui aussi forfaitaire, et s’élève à 4 euros pour une réservation immédiate et à 7 euros pour une réservation à l’avance.

La fiche de paie simplifiée débarque

Les entreprises ont désormais la possibilité d’avoir recours à la fiche de paie simplifiée, moins dense et plus lisible. Elle sera obligatoire à partir du 1er janvier 2017 pour les entreprises de plus de 300 salariés et le 1er janvier 2018 pour toutes les autres.

Y.D. avec agences