BFM Business

Le climat des affaires résiste en février

L'industrie est restée à son niveau de janvier, selon les données de l'Insee.

L'industrie est restée à son niveau de janvier, selon les données de l'Insee. - -

Selon les données publiées ce mardi 25 février par l'Insee, la conjoncture pour les entreprises est restée stable en février. Les services et l'industrie se maintiennent ainsi à leur niveau du mois précédent.

Alors que les indices PMI de la société Markit montrentdepuis plusieurs mois des signes d'inquiétudes concernant la conjoncture française, les indicateurs de l'Insee sont un brin plus rassurant.

Ainsi, selon les données publiées ce mardi 25 février, le climat des affaires en France a fait preuve de résistance en février. L'indicateur global construit par l'Insee s'est maintenu à son niveau de janvier à 94 points, ce qui reste un chiffre inférieur à la moyenne de long terme de l'indice, qui est de 100 points. Mais il y a encore un an, l'indicateur dépassait à peine 84 points.

Dans le détail, dans l'industrie manufacturière, l'indicateur se maintient à son niveau de janvier, à 100 points. "Les carnets de commandes globaux et étrangers sont en léger recul par rapport au mois précédent", note toutefois l'Insee.

Des entrepreneurs prudents

La tendance est exactement la même dans les services, si ce n'est que le chiffre est plus faible (91 points). "Les entrepreneurs estiment que l’activité reste dégradée sur la période récente et ils revoient à la baisse leurs anticipations d’activité et de demande pour les trois prochains mois", observe l'Insee.

Si les chefs d'entreprise sont un peu plus optimistes dans l'immobilier, ils le sont moins dans le commerce de détail ou encore dans l'automobile. Enfin dans le bâtiment, l'Insee note que "le climat conjoncturel reste défavorable".

J.M.