BFM Business

Impôts: la déclaration en ligne plébiscitée par les Français

Une petite majorité de Français est favorable à la suppression de la déclaration papier

Une petite majorité de Français est favorable à la suppression de la déclaration papier - Philippe Huguen - AFP

84% des contribuables considèrent que déclarer en ligne ses revenus est une "bonne chose", selon un sondage Odoxa pour le Syntec numérique. Ils y voient un procédé moderne et économique.

Le succès est en au rendez-vous pour la télédéclaration. Les Français estiment à 84% que la possibilité de déclarer ses impôts en ligne est "une bonne chose", et sont même légèrement majoritaires à approuver la suppression de la déclaration papier, selon un sondage réalisé par Odoxa pour le Syntec numérique publié mercredi.

Dans le détail, ils sont 46% à estimer que c'est "une très bonne chose", 38% "plutôt une bonne chose" de déclarer ses impôts en ligne, indique l'enquête réalisée par Internet les 16 et 17 avril 2015 auprès d'un échantillon de 1.003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

"Moderne", "écologique" et "rapide"

Plus précisément, 87% des plus de 65 ans pensent que c'est une "bonne chose", tout comme 79% des catégories populaires et 77% des personnes aux revenus les plus bas, indique l'enquête réalisé pour le compte du premier syndicat professionnel du numérique.

Ils sont en outre 51% à se déclarer favorables au caractère obligatoire de ce mode de déclaration, contre 48% se disant "plutôt opposés", contredisant les conclusions d'un autre sondage récemment publiées.

Toujours selon l'enquête d'Odoxa, 93% des Français jugent que la déclaration d'impôts en ligne est "moderne", 87% "écologique", 86% "rapide" et 85% "moins coûteuse pour la collectivité".

Cependant, 38% des personnes interrogées ne comptent pas déclarer leurs impôts en ligne en 2015 car ils n'ont "pas confiance" et ne souhaitent pas que "ces informations transitent en ligne", 27% estimant par ailleurs qu'il s'agit d'une "question d'habitude".

Ce sondage fait suite à une précédente enquête Tilder-LCI-OpinionWay publiée jeudi, qui indiquait que 76% des Français étaient opposés à la suppression de la déclaration de revenus sous format papier et à l'obligation de déclarer les revenus par internet.

J.M. avec AFP