BFM Business

Eckert: "les effectifs de l'Etat resteront stables"

Christian Eckert  a annoncé la stabilité des effectifs de l'Etat sur la période 2015-2017.

Christian Eckert a annoncé la stabilité des effectifs de l'Etat sur la période 2015-2017. - -

Le secrétaire d'Etat au Budget a annoncé, ce mercredi 23 avril, que les effectifs de l'Etat resteront globalement stables sur la période 2015-2017. Il a rappelé les pistes d'économies déjà évoquées par Manuel Valls.

Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert a annoncé, ce mercredi 23 avril à l'occasion d'une conférence de presse présentant le programme de stabilité, que les effectifs de l'Etat resteront stables sur la période allant de 2015 à 2017.

Les effectifs des missions Sécurité, Justice et Education demeureront prioritaires pour embaucher. Les hausses d'effectifs seront compensées par des baisses équivalentes dans les autres missions.

Au total, l'Etat effectuera 36% des efforts liés aux 50 milliards d'euros d'économies prévus par l'Etat à l'horizon 2017, alors qu'il représente 40% des dépenses publiques totales.

Christian Eckert a confirmé les pistes d'économies déjà évoquées la semaine dernière par Manuel Valls: optimisation des fonctions support, de l'immobilier et des achats et un "recentrage" des opérateurs de l'Etat.

"Un ralentissement sans précédent"

Comme le ministre des Finances, Michel Sapin, l'avait fait avant lui, Christian Eckert a rappelé que les 50 milliards d'euros d'économies ne feront pas baisser le niveau de la dépense publique mais constitueront "un ralentissement sans précédent" du rythme de ces mêmes dépenses.

Pour reprendre les mots du secrétaire d'Etat au Budget, la dépense publique augmentera ainsi à un niveau qui sera limité à celui de l'inflation, à raison de 0,1% sur la période 2015-2017.

Christian Eckert a également détaillé les économies qui devront être effectuéées pour chaque année de la période 2015-2017, à savoir 21 milliards d'euros en 2015, 16 milliards en 2016 et 13 milliards en 2017.

|||sondage|||1817

J.M.