BFM Business

De moins en moins de Français paient des impôts sur leur revenu

Moins d'un contribuable sur deux paie l'IR

Moins d'un contribuable sur deux paie l'IR - Joël Saget-AFP

"Michel Sapin et Christian Eckert présentent ce mardi la campagne de déclaration des revenus qui débute le 13 avril. L'occasion de rappeler que, cette année, près de 9 millions de contribuables verront leur impôt baisser. Désormais, seuls 46% des Français sont assujettis à cet impôt. Un record. "

Internautes à vos ordinateurs ou vos smartphones. A partir de ce mercredi 13 avril, vous pourrez télédéclarer vos revenus 2015, et ce jusqu'à début juin, comme l'ont fait, l'an passé, 14 des 37 millions de contribuables. 

15 euros d'amende

Mais cette année pour la première fois, la télédéclaration des revenus va devenir obligatoire. Du moins pour les contribuables dont le revenu fiscal de référence (indiqué sur leur avis d'imposition 2014) est supérieur à 40.000 euros.

En 2017, cette obligation sera étendue aux contribuables dont le revenu de référence est supérieur à 28.000 euros, puis à 16.000 euros en 2018. Elle sera la règle pour tous en 2019, sauf pour les contribuables ne disposant pas de connexion internet. Le fisc pourra appliquer dès cette année une amende forfaitaire de 15 euros par déclaration en cas de non respect de cette obligation au bout de deux fois.

8 millions de bénéficiaires

Mais Michel Sapin et Christian Eckert profitent du lancement de cette campagne 2016 de déclaration des revenus pour bien insister sur les baisses d'impôts décidées par l'actuelle majorité.

Entre la réduction exceptionnelle d'IR de 2014, la suppression de la première tranche de l'IR en 2015 (celle à 5,5%) et la réforme de la décote qui va intervenir cet automne, le ministre des Finances et son secrétaire d'Etat au Budget vont rappeler que sur 17 millions de foyers fiscaux imposables plus de 8 millions dont les revenus sont modestes voire moyens verront leur facture d'IR réduite, à revenu inchangé naturellement. 

Un contribuable sur trois a ainsi bénéficié d'une baisse d'IR depuis 2014. Après il est vrai trois ans de hausse, imputables aussi bien à la droite que la gauche!

Moins d'un contribuable sur deux paie l'IR Surtout, en 2016 grâce à la réforme de la décote, 1,1 million de contribuables supplémentaires ne seront plus imposables au titre de l'IR.

Au total, 21 millions de contribuables, soit près de 54% de l'ensemble des foyers fiscaux français, ne sont plus concernés par l'impôt sur le revenu, censé pourtant être l'impôt-phare de notre système fiscal. 16 millions seulement doivent désormais l'acquitter, soit tout juste 46% des contribuables.

Conséquence: l'IR représente désormais un peu moins de 70 milliards d'euros de rentrées fiscales contre plus de 90 milliards pour la CSG ou 145 milliards pour la TVA. L'IR est donc un impôt de plus en plus concentré: les 10% de contribuables les plus riches payent 70% de l'IR. Et les 1% les plus aisés acquittent 45% des recettes.

Part des foyers fiscaux imposables

2011: 46,6%

2012: 49,9%

2013: 52,3%

2014: 47,5%

2015: 46,5%

2016°: 46%

° estimation. Source: Bercy

Télécharger notre guide gratuit sur la loi Pinel pour réduire vos impôts

null

P.C