BFM Business

Edouard Philippe: le contrat de projet "est un instrument intéressant"

Invité de BFMTV et RMC ce mardi, le Premier ministre a indiqué qu'il n'était pas hostile à la généralisation d'un contrat lié à la réalisation d'un projet.

Alors que de nombreuses interrogations subsistent sur les intentions du gouvernement en ce qui concerne la réforme du code du travail, Edouard Philippe a évoqué plusieurs pistes, ce mardi sur BFMTV et RMC.

Parmi elles, la généralisation d’un contrat de travail, à durée indéterminée mais lié à la réussite ou à la fin d’un projet pour lequel le salarié a été embauché.

Visiblement, le Premier ministre n’y est pas hostile. "Ça existe dans le bâtiment, ça s’appelle le contrat de chantier. Je trouve que c’est une bonne discussion à avoir", a-t-il ainsi indiqué. "Je ne dis pas qu’on le fera, je dis que c’est une bonne discussion".

"Cela maintient le CDI comme la norme"

Et ce "pour une raison simple: cela maintient le CDI comme la norme. Je prends un exemple: quand vous refaites une architecture informatique. C’est un projet qui peut durer six mois ou trois ans et demi, ou cinq ans. On peut imaginer que cela fasse l’objet de ce type de contrat de projet".

Si une telle piste était réellement explorée, le chef du gouvernement souhaiterait, en outre, que la question soit discutée par les branches. "Je pense que l’instrument est intéressant, mais je pense qu’il ne relève pas de l’entreprise", a-t-il affirmé.

Y.D.