BFM Business

Charlie Hebdo a récolté au moins un million d'euros de dons 

Charlie Hebdo sera tiré à 3 millions d'exemplaires mercredi 14 janvier.

Charlie Hebdo sera tiré à 3 millions d'exemplaires mercredi 14 janvier. - Martin Bureau - AFP

Grâce aux nombreux dons et abonnements, le journal dispose désormais des moyens financiers pour continuer l'aventure. Déjà 945.000 euros ont été récoltés par virement bancaire, auxquels s'ajoutent les nombreux chèques qui n'ont pas encore été traités.

Publié ce mercredi 14 janvier à 3 millions d'exemplaires et distribué dans 25 pays, Charlie Hebdo a, d'ores et déjà, assuré sa survie. D'abord grâce à ce tirage sans précédent pour un journal d'information en France. "Ça ne s'est jamais vu. Le 11 novembre 1918, Le Petit Parisien a été tiré à deux millions d'exemplaires. Le jour de la mort de De Gaulle, France-Soir a tiré plus de 2,2 millions d'exemplaires. Au moment des grands événements, les grands quotidiens ont été tirés à 1 million ou 1,5 million" d'exemplaires, a indiqué l'historien de la presse Patrick Eveno; interrogé par l'AFP.

Hormis la Une dessinée par Luz, un dessin de Mahomet qui tient une pancarte "Je suis Charlie" sous la légende "tout est pardonné", le journal de 16 pages ne comprend pas d'autres dessins de Mahomet, a constaté l'AFP qui a pu consulter un numéro. En dernière page, un dessin, également de Luz, montre des terroristes islamistes arrivant au paradis et demandent, déçus, "elles sont où les 70 vierges ?" et se voient répondre "avec l'équipe de Charlie, tocard".

Au-delà de la performance du tirage de ce numéro exceptionnel (Charlie Hebdo tirait auparavant à 60.000 exemplaires) l'objectif affiché par le journal est de pouvoir poursuivre l'aventure. Les soutiens financiers affluent, en dons ou en abonnements.

Le montant total récolté depuis le début de l'opération "J'aide Charlie", lancée vendredi soir, a atteint 945.000 euros. Et encore, d'après les informations de BFM Business, cela ne concerne que les virements bancaires, avec une moyenne de 60 euros par donateur.

10.000 nouveaux abonnements chaque jour

Les chèques eux, qui arrivent par centaines, n'ont pas encore été traités, faute de temps. Aux dons des particuliers, il faut ajouter quelques gros chèques, comme les 200.000 euros de la part de l'association Presse et Pluralisme, qui centralise les aides financières à la presse française. Ou encore les 130.000 euros de la part du quotidien britannique The Guardian.

Enfin les demandes d'abonnements arrivent en masse. Alors que Charlie Hebdo comptait 10.000 abonnés, depuis l'attentat, ils sont 10.000 de plus chaque jour. La Française des jeux (FDJ) entend acheter mercredi 1.700 exemplaires de l'édition historique de Charlie Hebdo, et souscrire "au long cours" une vingtaine d'abonnements, a indiqué un porte-parole à l'AFP.

Et pour preuve, s'il en fallait une, de cette mobilisation massive, il suffit de taper les lettres AB dans Google, et la première proposition est "ABonnement Charlie Hebdo".

Financièrement, Charlie Hebdo semble donc sauvé. Lors de la conférence de presse du journal ce mardi après-midi, le dessinateur Luz en a souri: "on va faire Charlie, encore! Je ne sais pas comment, dans quelle mesure, avec quels... euh... avec quels moyens. Bon ça apparemment c'est résolu!"

Dorothée Balsan avec BFMBusiness.com