BFM Business

Budget 2014: Moscovici écoutera les parlementaires

Le ministère de l'Economie et des Finances à Bercy.

Le ministère de l'Economie et des Finances à Bercy. - -

Le ministre de l'Economie et des Finances s'est rendu au journal télévisé de France 2 ce mardi 24 septembre. Il a déclaré que le gouvernement serait à l'écoute des parlementaires sur le Budget 2014.

A la veille de la présentation de la loi de Finances pour 2014, ce mardi 24 septembre, Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie et des Finances, était invité au Journal de 20 heures de France 2. Il affirme qu'un "budget d'économie", "équilibré", sera dévoilé mercredi.

Sur les 15 milliards d'euros d'économies prévues, il y a "20% de prélèvement, 80% de réduction des dépenses", martèle le ministre. "C'est une nouvelle donne budgétaire pour la croissance et les économies", assure-t-il.

Interrogé sur le fait que les impôts ont beaucoup augmenté, et touchent plus de ménages, Pierre Moscovici rappelle que "le gouvernement précédent avait gelé le barème de l'impôt sur le revenu" et que depuis leur arrivée au pouvoir, les socialistes n'avaient pas eu "la marge de manœuvre pour le désindexer". Il promet néanmoins que ce barème sera à nouveau calé sur l'inflation dès 2014.

Un climat des affaires qui s'améliore

Le ministre confirme par ailleurs que la loi de Finances pour l'année prochaine prévoit une suppression des réductions d'impôts pour les parents d'enfants scolarisés. Mais le projet de loi de Finances va maintenant être discuté au Parlement, argumente le ministre, qui affirme que "le gouvernement sera attentif aux commentaires des parlementaires".

A propos de la solidité de la reprise, le patron de Bercy se montre prudent. Il révèle toutefois que l'Insee publiera mercredi un indicateur du climat des affaires qui "s'améliore de façon substantielle au mois de septembre". Il maintient par ailleurs que "l'inversion de la courbe du chômage a déjà eu lieu pour les jeunes".

N.G.