BFM Business

Allemagne: Schäuble devrait rester l'homme fort de Merkel

Wolfgang Schäuble devrait conserver son poste de ministre des Finances.

Wolfgang Schäuble devrait conserver son poste de ministre des Finances. - -

Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand sortant, a de fortes chances d’être reconduit par Angela Merkel. Ce "père la rigueur" n'a pas ménagé la France durant ces dernières années.

Pièce maîtresse du gouvernement d’Angela Merkel depuis 2009, Wolfgang Schäuble devrait être reconduit dans ses fonctions de ministre des Finances par la chancelière, nous indique son entourage ce lundi 23 septembre.

Durant son dernier mandat, cet ancien bras droit d’Helmuth Kohl a fait de la réduction des déficits publics en Allemagne et en Europe son cheval de bataille. Intransigeant sur sa volonté de voir les comptes publics assainis, il a piloté les deux plans d’aides accordés par l’UE et le FMI à la Grèce.

Européen convaincu, il s'ést également prononcé pour la création d'un FMI européen et pour l'harmonisation fiscale dans l'Union, tout en menaçant d'exclusion de la zone euro les pays qui ne parviendraient pas à redresser leurs finances publiques.

Le "père de la rigueur" comme on le surnomme outre-Rhin, s'est aussi montré très critique envers le projet de réforme des retraites en France, et ce dès l'été 2012.

Négociations jusqu'en décembre

Son bilan à la tête du ministère des Finances, et sa combativité restée intacte même durant des longues phases d’hospitalisation en 2010 – il est paralysé des membres inférieurs depuis 23 ans- en ont fait une des figures les plus populaires du gouvernement.

Après le triomphe de la CDU (41,5% des voix) aux élections de dimanche, Angela Merkel chercherait à former une grande coalition avec le SPD. Le score réduit des sociaux-démocrates (25,7%) ne les donnent pas en position de force pour briguer un poste clé, comme l’est le ministère des Finances en cette période économique difficile.

Aidé par le contexte, porté par son bilan et sa popularité Wolfgang Schäuble devrait donc continuer à gérer les finances de l’Allemagne. Toutefois, sa nomination pourrait attendre plusieurs semaines voire mois.

Une fois la coalition formée, la chancelière pourrait, en effet, négocier jusqu’à décembre pour constituer son gouvernement nous indiquait l’entourage de Schäuble ce matin. En attendant, ce dernier restera aux manettes durant toute la phase de négociation.

|||sondage|||1182

Mathieu Jolivet & BFMbusiness.com