BFM Business

Easyjet enregistre sa première perte annuelle en 25 ans d'existence

EasyJet poursuit son développement en France.

EasyJet poursuit son développement en France. - Iakovos Hatzistavros - AFP

La compagnie britannique a perdu plus d'un milliard de livres en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, son premier déficit depuis sa création.

La compagnie aérienne britannique Easyjet est tombé dans le rouge pour la première fois, à cause de la pandémie de Covid-19, avec une perte de 1,27 milliard de livres sterling (1,41 milliard d'euros) sur l'ensemble de son exercice décalé.

Sur l'année fiscale 2019, elle avait enregistré un bénéfice après impôts de 349 millions de livres. Ses recettes ont été divisées par plus de la moitié à 3 milliards de livres sur la période, accusant le confinement instauré au printemps pour freiner la propagation du coronavirus, d'après un communiqué mardi.

La compagnie aérienne à bas prix estime par ailleurs qu'elle ne pourra pas voler à plus de 20% de ses capacités au premier trimestre 2021.

EasyJet a déjà récupéré plus d'un milliard de livres en cédant ses avions ou en nouant des accords de cession-bail. Elle a contracté un prêt de 600 millions de livres auprès de l'Etat britannique, obtenu 420 millions auprès de ses actionnaires et supprimé 4500 emplois sur l'année écoulée.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco