BFM Business

Déconfinement: LaREM propose un chèque de 400 euros pour les ménages les plus précaires

Stanislas Guérini à Matignon le 20 mai.

Stanislas Guérini à Matignon le 20 mai. - THOMAS COEX / POOL / AFP

Invité de RTL ce dimanche, Stanilas Guérini a détaillé la proposition de La République en Marche pour aider les ménages les plus pauvres, dont les finances ont été durement touchées par la crise sanitaire.

Le confinement a porté un coup dur au porte-feuille des ménages les plus pauvres. Pour relancer l'économie, La République en Marche propose des "chèques déconfinement", d'un montant de 400 euros, pour les 10% les plus précaires. Invité du Grand Jury sur RTL ce dimanche Stanislas Guerini a détaillé cette proposition.

Pour le délégué général de La République En Marche, "il y a aujourd'hui deux sujets". D'une part, "un certain nombre de ménages qui ont plutôt thésauriser avec l'augmentation du niveau d'épargne", et de l'autre "10% à 20% des ménages qui se trouvent en grande difficulté". "Notre plan de relance devra tenir sur ses deux jambes, à la fois l'offre et la demande, pour aider les ménages les plus précaires", a-t-il expliqué. 

Une proposition "en discussion"

"Si nous avons une aide de 400 euros qui porte sur les 10% des ménages les plus précaires, cela représenterait 3 milliards d'euros de coût", a analysé le député de la 3e circonscription de Paris, précisant que cette idée est pour le moment "en discussion" et qu'il faudra "en décider les contours avec l'exécutif". 

Camille Sarazin