BFM Business

Décathlon reste l'entreprise la plus admirée des Français

enseigne d'un magasin decathlon à Villeneuve-d'Ascq (Nord)

enseigne d'un magasin decathlon à Villeneuve-d'Ascq (Nord) - PHILIPPE HUGUEN - AFP

Selon la dernière édition du classement Ifop pour Eight Advisory/le JDD, Peugeot conserve sa deuxième place mais EDF prend la médaille de bronze grâce à un gain de 7 places en un an.

Confinement et crise économique n'ont fondamentalement pas changé le haut du classement des entreprises préférées des Français réalisé par Ifop pour Eight Advisory/le JDD. Et dans le reste du classement, ce sont les entreprises de la distribution et du commerce qui tirent leur épingle du jeu.

"Il est vrai que le commerce, et notamment la proximité, a été en prise directe avec les Français pendant le confinement", souligne pour le magazine LSA Stéphane Nénez, associé chez Eight Advisory.

Classement général des entreprises les plus admirées
Classement général des entreprises les plus admirées © Ifop

Avec une note globale de 12,4/20, Décathlon conserve sa première place et améliore même sa performance puisque le distributeur était noté 11,6 dans la précédente édition du classement.

Le groupe devance Peugeot qui conserve sa deuxième place avec une note de 11,9/20, stable sur un an. La surprise sur le podium vient de EDF qui gagne 7 places en un an avec une note qui passe de 10,8/20 à 11,7.

ADP subit la plus lourde chute

On peut également noter les fortes progressions de Leclerc et Leroy Merlin qui gagnent respectivement 8 et 6 places en un an, se hissant aux 4e et 5e rangs cette année. Des progrès que l'on doit ici aux effets du confinement, les Français ayant par exemple beaucoup bricolé et aménagé leurs maisons pendant cette période.

Renault, troisième en 2019 pred 3 places en 2020 avec une note globale néanmoins en progression (11,5 contre 11,3). Citroën perd de son côté 5 places et se retrouve 9e.

C'est Boulanger qui fait la plus belle entrée dans le classement se hissant directement à la 20ème position du classement (avec 10,6/20) alors qu'il n'avait pas été évalué en 2019.

Le champion de la progression est Veolia (+11 places) tandis qu'ADP (Aéroports de Paris) subit la plus lourde chute annuelle: -19 places (au 46e rang) avec une note globale de 9,6/20. Air France fait lui une chute de 12 rangs passant à la 27ème place. Ces deux dernières entreprises souffrent évidemment des restrictions actuelles liées aux voyages.

On note enfion l'absence de quasiment tous les groupes bancaires dans le Top 50 des entreprises les plus admirées. Seul le Crédit Agricole est présent... à la 47e position.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business