BFM Business

Covid-19: le préfet des Alpes-Maritimes annonce la fermeture des magasins de plus de 5000m²

Les commerces alimentaires et les pharmacies ne sont pas concernés par ces fermetures. Les magasins de plus de 400 mètres carrés autorisés à rester ouverts devront quant à eux appliquer une nouvelle jauge de 15 mètres carrés par visiteur.

Face à la flambée de l'épidémie de Covid-19, le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, a annoncé ce lundi de nouvelles restrictions sanitaires dans le département. Parmi elles, la fermeture des "commerces et galeries marchandes de plus de 5000 mètres carrés, à l'exception des commerces alimentaires, des pharmacies et de tout ce qui touche au domaine de la santé", une décision applicable dès demain mardi.

Les commerces concernés par cette fermeture "seront autorisés à maintenir une activité de vente à emporter sur commande et de livraison à domicile" et "pourront bien entendu bénéficier des aides mises en place par le gouvernement", a précisé le préfet. En l'occurence, du même soutien dont bénéfie actuellement les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés.

Jauge relevé dans les magasins de plus de 400m²

Dans les magasins de plus de 400 mètres carrés autorisés à rester ouverts, la jauge d'accueil sera portée de "10 à 15 mètres carrés par visiteur", a encore indiqué Bernard Gonzalez. Ils devront en outre "se doter d'un médiateur Covid qui invitera les clients au respect" des gestes barrières.

Enfin, les enseignes alimentaires sont de leur côté incitées à étendre "autant que possible" leurs horaires d'ouverture en matinée "afin d'étaler le flux de clients".

A noter que le confinement du littoral des Alpes-Maritimes également annoncée par le préfet pour les deux prochains week-ends implique également la fermeture de tous les commerces de service les samedis et dimanches.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco