BFM Business

Coronavirus: MSC et Costa annulent des croisières au départ de ports chinois

BFM Business

Les groupes MSC et Costa ont annoncé jeudi avoir annulé des croisières au départ de ports chinois en raison de l'épidémie de coronavirus, alors que la Chine a suspendu les voyages organisés à l'intérieur du pays et vers l'étranger.

Dans un communiqué, le croisiériste suisse MSC indique avoir annulé trois croisières de son paquebot Splendida, d'une capacité maximale de 6.880 personnes et qui devait partir de Shanghai les 1er, 5 et 9 février pour de courtes croisières vers le Japon.

Déployé pour la saison d'hiver en Asie, le Splendida ne repartira que le 14 février, depuis Singapour au lieu de Shanghai, pour un long périple de 27 nuits au Moyen-Orient et en Europe.

Ces décisions "sont dues à la situation sanitaire résultant du coronavirus en Chine, même si aucun cas n'a été signalé parmi les passagers et les membres d'équipage à bord du MSC Splendida durant ses croisières en Asie cet hiver", précise MSC Croisières.

"La décision de repositionner le navire de Shanghai à Singapour a été prise pour la sécurité et le bien-être de nos passagers et membres d'équipage", détaille Gianni Onorato, PDG de MSC Croisières, cité dans le communiqué, mettant en avant le fait que "de nombreuses grandes compagnies aériennes ont soit annulé, soit réduit la fréquence de leurs vols vers la Chine".

De son côté, Costa Croisières (groupe Carnival) a "suspendu temporairement" ses neuf voyages prévus au départ de ports chinois jusqu'au 4 février. 

Le croisiériste indique qu'il offrira "un remboursement complet du prix de la croisière et des frais de port aux passagers concernés ou la possibilité de reprogrammer leurs voyages".

Jeudi également, un navire Costa était bloqué au large du port italien de Civitavecchia avec 7.000 personnes à bord, en raison de deux cas suspects de coronavirus. Mais les premiers tests conduits sur ce couple chinois "paraissent négatifs", a indiqué le ministère italien de la Santé.

P.S. avec AFP