BFM Business

Whirlpool pourrait céder la marque Scholtès au français Admea

Whirlpool, numéro un mondial de l'électroménager pourrait céder sa marque Scholtès à une société française. (image d'illustration)

Whirlpool, numéro un mondial de l'électroménager pourrait céder sa marque Scholtès à une société française. (image d'illustration) - François Nascimbeni - AFP

""

Whirlpool, qui compte fermer en juin 2018 son usine d'Amiens pour la délocaliser en Pologne, va céder Scholtès pour un montant non dévoilé à Admea, une société française qui propose un portefeuille de marques à forte notoriété, dont les marques françaises Schneider et Radiola. Selon le quotidien Les Échos, la société Admea pourrait faire fabriquer une partie de la production de Scholtès en France.

"Notre volonté est de relocaliser en France. Nous sommes en discussion avec deux groupes pour fabriquer nos modèles, avec l'objectif d'obtenir des contrats à long terme pour avoir de la visibilité", déclare le PDG d'Admea, Philippe Samuel, au quotidien économique. Interrogé sur la reprise du site d'Amiens de Whirlpool, le dirigent explique que sa société s'était engagée "si le repreneur était un groupe d'électroménager, à lui confier des volumes de fabrication pour nos autres marques".

Le fabricant américain d'électroménager Whirlpool compte transférer la production de sèche-linges depuis son usine d'Amiens, à Lodz, dans le centre de la Pologne.

A.M. avec AFP