BFM Business

Vivarte supprime entre 700 et 800 postes à La Halle aux chaussures

-

- - Jean-Philippe Ksiazek - AFP

Vivarte va fermer environ 140 magasins de cette enseigne.

Après André, c'est au tour de La Halle aux chaussures. Vivarte a décidé de fermer près de 140 magasins de cette enseigne. Cette décision entraînera entre 700 et 800 suppressions de postes selon les syndicats, sur un total de 3.900. En septembre, la direction Halle aux chaussures avait annoncé la fermeture de 97 magasins sur les 680 que compte son réseau.

Les nombres exacts de suppressions de postes et de magasins menacés demeurent toutefois inconnus. Selon la CGT, c'est plus de 730 postes qui seront supprimés avec la fermeture sèche de 141 magasins, la fusion de 41 autres avec des points de vente La Halle, ainsi qu'en raison de la fusion des sièges des deux enseignes. La CFDT a évalué de son côté à environ 800 le nombre de postes qui seront supprimés avec la fermeture de 133 à 140 magasins. 

Un autre PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) est aussi prévu chez Vivarte Services (240 salariés), avec une phase de départs volontaires, pour "adapter" l'organisation à la "réduction du périmètre du groupe réalisée et à venir". Une mesure qui permettrait de réaliser 6 millions d'euros d'économies par an. 

Ce nouveau plan de restructuration fait suite à quatre plans sociaux déjà lancés en 2015 (La Halle, Kookaï, Défi Mode et André), avec à la clé la suppression de 1.850 postes. Le groupe employait en 2016 environ 17.000 salariés, "13.000 à 15.000" selon les syndicats. Plombé par une dette d'un milliard et demi d'euros, Vivarte a enregistré en 2016 un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros.