BFM Business

Un supermarché fait pousser des fines herbes au rayon frais

Une petite serre de 5m² dans laquelle poussent sous des LED des plantes aromatiques.

Une petite serre de 5m² dans laquelle poussent sous des LED des plantes aromatiques. - Metro

"L'enseigne Metro a installé dans son magasin de Berlin une mini-serre afin d'y faire croître des plantes aromatiques. Le but: proposer des produits ultra-frais avec une empreinte carbone nulle. Et Metro n'est pas la seule enseigne à tenter ce type d'expérience. "

Le magasin Metro de Berlin aime décidément faire parler de lui. Le supermarché dispose en effet d'un véritable terrain de foot sur le toit. Il propose désormais une "mini-ferme" au rayon frais. Le magasin a installé voilà quelques semaines un petite serre de 5m² qui permet de cultiver des plantes aromatiques directement dans le magasin comme le relève le site de LSA. Une initiative lancée en partenariat avec la start-up berlinoise InFarm qui propose aux enseignes ce type de solutions.

Evidemment les plantes ne sont pas cultivées en pleine terre. Les petits plants poussent dans un substrat et se nourrissent d'eau enrichie avec des engrais et de l'oxygène. Ils sont éclairés par des LED qui imitent le spectre du soleil "pour améliorer le goût et stimuler la valeur nutritive", explique InFarm sur son site. Cette food tech utilise par ailleurs des micro-capteurs pour traiter les données, afin d'assurer aux plantes de bonnes conditions pour se développer.

Rebuté par le côté artificiel?

L'objectif de cette initiative est de proposer aux consommateurs des produits très frais tous les jours de l'année, avec une empreinte carbone nulle. Les plantes aromatiques passent directement de la serre au chariot des clients. Ces derniers ne semblent d'ailleurs pas rebutés par le côté high-tech de l'installation. Les plantes poussent en effet dans un environnement clairement artificiel. Mais le public exigeant de Metro (l'enseigne travaille principalement avec des restaurants berlinois, dont certains étoilés au guide Michelin) y trouvent leur compte.

"Les restaurateurs sont déjà enthousiastes. La récolte directe en magasin permet de retrouver dans la cuisine des saveurs pleines et uniques", assure Frank Niemann, le directeur du magasin. Metro envisage en tout cas d'implanter sa mini-ferme dans d'autres magasins.

Ce type d'initiatives a le vent en poupe dans la grande distribution. avant Metro, l'enseigne américaine Whole Foods spécialisée dans les produits biologiques avait installé fin 2014 un véritable potager sous serre sur le toit de son magasin de Brooklyn. Plus près de nous, le magasin Super U de Devecey près de Besançon a fait l'acquisition d'une prairie attenante au point de vente afin d'y faire paître un troupeau de vaches. Des bovins dont la viande est ensuite -après passage à l'abattoir voisin- vendue dans le magasin. Des démarches qui relèvent plus de la communication que de la véritable stratégie mais les clients en sont apparemment très friands.

-
- © -
Frédéric Bianchi