BFM Business

Starbucks lance ses propres capsules de café

Le groupe américain commercialise désormais en France des dosettes compatibles avec les machines à café Nespresso.

Starbucks se lance sur le marché très disputé des capsules de café compatibles avec les machines Nespresso. Désormais en vente dans certaines grandes surfaces, elles le seront demain sur le site internet et dans les cafés de la marque. Starbucks a ainsi choisi la France et le Royaume uni pour lancer ses propres dosettes, soit les deux pays européens qui consomment le plus de capsules à la maison.

En France, le marché est estimé à 200 millions d'euros. L'idée est de conquérir de nouveaux consommateurs: ceux qui ne se rendent pas forcément dans les Starbucks. "Starbucks souhaite capitaliser sur son image de torréfacteur", a ainsi expliqué au Figaro Olivier de Mendez, directeur des opérations de Starbucks France. "Cela s'inscrit dans le prolongement de son activité. La marque souhaite être présente partout où sont ses consommateurs."

10 à 15% du marché d'ici 3 ans

Un nouveau concurrent pour Nespresso et pas des moindres, quand on connaît la force de frappe de l'américain. Son ambition: conquérir 10 à 15% de parts de marché d'ici trois ans. Et ce en pratiquant des prix relativement élevés: de 3,69 euros à 3,95 euros les 10 dosettes.

Des capsules de café compatibles avec le système Nespresso, il en existe pourtant une profusion. Les marques L'or, Carte Noire, Columbus Cafe, Ethical Coffee, Casino et même Lipton, qui propose des dosettes de thé compatibles... Mais malgré cette concurrence, Nestlé, via sa filiale Nespresso, reste ultra dominant sur le marché.

Hélène Cornet