BFM Business

Spring, la lessive écolo et compact qui se livre par la Poste

En jouant la carte de la praticité et de la réduction de plastique, cette nouvelle lessive tricolore espère bien bousculer un vaste marché contrôlé par trois géants mondiaux.

"Secouer ce gros marché qui s'est un peu endormi". Après avoir quitté la direction générale des jus de fruits Innocent et fondé Shopmium, Philippe Cantet se lance un nouveau défi : la lessive. La sienne, baptisée Spring, repose sur un concept novateur, la livraison des capsules directement dans la boîte aux lettres. Alignées les unes contre les autres, elles tiennent dans une grande enveloppe.

"On essaie de répondre à deux attentes" explique Philippe Cantet sur le plateau de Good Morning Business : la praticité et l'écologie. Le produit sera donc très compacté en enlevant de sa composition de l'eau et les composants qui donnent habituellement du volume aux capsules lessives. "Si vous repensez le produit, non pas pour qu'il brille sur un rayon de supermarché mais pour qu'il soit pratique pour le consommateur, vous arrivez à enlever beaucoup de choses" poursuit le fondateur de Spring. "C'est plus économe en ressources, c'est plus économe en matières, ça laisse moins d'impact sur l'environnement."

L'autre avantage de ce format enveloppe, c'est l'économie de plastique. Pas de bidons ni même d'emballage plastique autour des capsules quand ce marché produit 9 millions de tonnes de plastique par an. Enfin, Spring promet d'ôter de sa lessive toute une liste de matières controversées. "Il y a des vrais attentes de consommateurs aujourd'hui qui ne sont pas très bien servies" poursuit Philippe Cantet, qui débutera la commercialisation "dans à peine quelques semaines".

Thomas Leroy