BFM Business

Roux de Bézieux : « On peut gagner beaucoup, mais il faut le mériter »

BFM Business

Le patron de Virgin Mobile et de l’Unedic Geoffroy Roux de Bézieux est revenu sur les rémunérations des grands patrons.

Jean-Jacques Bourdin : Un mot sur les salaires des patrons, dans le classement Fortune de l'année dernière, sur les 20 patrons européens les mieux payés, douze sont français, nous sommes les champions d'Europe dans ce domaine là...

Geoffroy Roux de Bézieux : Il faut accepter que quand on est un patron qui réussit, on gagne beaucoup d'argent. Ce qui est choquant, ce sont les quelques exceptions de patrons qui ne réussissent pas et qui derrière touchent des gros bonus. Je crois qu'il y a une prise conscience : il y a quinze jours, alors que j'étais un des premiers à publiquement me prononcer sur le sujet il y a quatre ou cinq ans, il y a maintenant les ministres de ce qu'on appelle l'Euro Groupe, qui est le groupe des ministres de finances de l'Europe, qui ont dit que c'était trop. On pensait que c'était un problème français de rapport avec l'argent, mais en fait je crois qu'il y a une prise de conscience quasiment mondiale, en tout cas dans les pays développés, qu'une certaine limite a été atteinte et il faut absolument que l'on s'autorégule. On peut gagner beaucoup d'argent en France mais il faut le mériter.

La rédaction-Bourdin & Co