BFM Business

Rappel de Mars et Snickers: "l’ampleur est assez surprenante"

Après le gigantesque rappel de Mars, Snickers et autres bonbons Celebrations pour un bout de plastique retrouvé dans une barre chocolatée, les (nombreux) consommateurs s’interrogent. Même les spécialistes semblent quelque peu incrédules: "C'est vrai que l'ampleur du rappel est assez surprenante", indique Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint de 60 millions de consommateurs, sur BFMTV. "En revanche, les rappels eux-mêmes ne sont pas si rares. Mais c'est vrai que les fabricants ne décident pas ça à la légère, parce que cela a un coût financier de rappeler des produits. Cela a également un coût en terme d'image".

Selon lui, "cela ne s’est sans doute pas décidé à la légère de la part de Mars. Sans doute qu'il y a eu une enquête interne. Il y a peut-être eu un problème détecté sur la chaîne de production. Mais je suppose qu'on ne décide pas de rappeler autant de produits sur la simple foi d'un seul témoignage, d'un seul consommateur".