BFM Business

Quand Franprix s'inspire d'Apple pour supprimer la queue aux caisses

"L'enseigne de magasins de proximité Franprix teste actuellement à Paris un système de paiement mobile avec des caissiers volants dans le magasin. Il devrait être étendu à 100 magasins d'ici la fin de l'année. "

Vous allez faire un tour entre midi et deux au Franprix du coin pour acheter un sandwich et une bouteille d'eau. Vous avez de grandes chances de vous retrouver à faire la queue aux caisses avec des dizaines de congénères qui ont eu la même idée. Peut-être plus pour longtemps. Franprix est en effet en train de tester un système de caissier mobile. Inventé par Apple et déployé dans l'ensemble de ses magasins, le paiement mobile est expérimenté dans quelques enseignes en France.

Mais un problème se posait jusqu'à présent aux magasins alimentaires: le paiement en espèces. Dans les Apple stores en effet, les clients paient pour la plupart par carte. Le caissier mobile n'a qu'à être équipé d'un terminal de carte de paiement et d'une imprimante. Mais dans un magasin où le panier moyen est plus faible, les clients paient encore beaucoup en espèces.

Un "Robocop" caissier

Mais Franprix a trouvé la solution en transformant l'employé du magasin en caisse enregistreuse mobile. "Cette fois, la solution intègre 100% des fonctions d’une caisse physique. Tous les moyens de paiement sont acceptés: carte bancaire, espèces, tickets restaurants", assure-t-on du côté de l'enseigne du groupe Casino.

Pour cela, Franprix a développé un matériel spécialement adapté. Une bague scanner permet ainsi de manipuler aisément les produits, un terminal de paiement électronique autorise les règlements par carte bancaire et permet d’éditer un ticket de caisse n’importe où dans le magasin. Le caissier volant est aussi équipé d'une tablette accrochée autour du cou qui reprend l’intégralité des fonctions disponibles sur une caisse physique classique, à l’exception de la pesée des produits à poids variable. Dernier accessoire: le tablier "Mandarine" qui comprend des poches spéciales, un support tablette, et un monnayeur pour la gestion des espèces. Une sorte de "Robocop" dédié à l'encaissement magasin.

-
- © -

"Tout est prévu pour que l’encaissement soit le plus rapide et pratique possible, explique Stéphane Tuot, responsable des flux chez Franprix. En période d’affluence, ce nouveau système permettra d’ajouter une ou plusieurs caisses en quelques secondes." Ce seront les employés des magasins qui se chargeront à tour de rôle de se transformer en caissier mobile. Les magasins Franprix ne comptent pas plus en général d'une demi-douzaine de salariés polyvalents qui s'occupent à tour de rôle des caisses et des rayons.

Testé actuellement dans deux magasins parisiens, le système sera étendu à une centaine de points de vente d'ici la fin de l'année, principalement en Ile-de-France. Pour Franprix, il s'agit d'une nouvelle étape dans son plan de refonte des magasins. Le nouveau concept déployé depuis 2015 s'appelle Mandarine. Même si avec ces caissiers mobiles, c'est plus à la pomme qu'il fait penser...

Frédéric Bianchi