BFM Business

Prime Day : la poule aux œufs d’or d’Amazon

-

- - -

Le Prime Day rivalise désormais avec le Black Friday et le Cyber Monday en matière de revenus pour Amazon. L’année dernière, 100 millions de produits s’étaient vendus en 36 heures.

Amazon organise son Prime Day 2019 les lundi 15 et mardi 16 juillet prochains. C’est la cinquième édition de cet événement commercial créé en 2015 et devenu incontournable pour le géant du e-commerce. Pendant 48 heures, contre 36 heures les années précédentes, plus de 100 millions d’abonnés « Prime » d’Amazon à travers le monde auront accès à des milliers de ventes flash et de promotions en tout genre. Si l’entreprise ne communique jamais son chiffre d’affaires lors de l’opération, le Prime Day rivalise désormais avec le Black Friday et le Cyber Monday. L’année dernière, Amazon avait vendu plus de 100 millions de produits en 36 heures.

-
- © Statista

Selon Perrine Ferrault, responsable de l'événement pour Amazon France, le Prime Day 2018 a ainsi dépassé le Black Friday 2017 en matière de revenus à l’échelle mondiale. Les estimations d'Internet Retailer donnent en effet le chiffre colossal de 4,19 milliards de dollars (3,73 milliards d’euros) de ventes mondiales lors de l’édition 2018, ce qui correspondrait à une croissance de près de 74 % par rapport au Prime Day 2017.

>> BFM Pratique : Retrouvez les meilleures offres de l'Amazon Prime Day 2019

Alors que les trois-quarts du chiffre d’affaires provenaient du marché américain à sa création en 2015, le Prime Day prend désormais de plus en plus de poids dans le reste du monde. En 2018, 37 % des revenus ont été réalisés hors des États-Unis.