BFM Business

PPR fait le ménage chez Puma

Puma et Franz Koch poursuivront leurs routes chacun de leur coté

Puma et Franz Koch poursuivront leurs routes chacun de leur coté - -

Franz Koch, directeur général de l’équipementier allemand, a annoncé ce mercredi 12 décembre, qu’il quittera ses fonctions en mars 2013. PPR, la maison-mère de Puma, n’était pas satisfaite de ses résultats.

Le patron de Puma a annoncé son départ, ce mercredi 12 décembre. Franz Koch quittera son poste fin mars 2013, après moins de deux ans à la tête de l'équipementier sportif allemand. Une décision prise "d'un commun accord" selon Puma, même si depuis quelques mois, Puma, à la tête du pôle lifestyle, fait un peu office de mouton noir chez PPR.

Le directeur général délégué de ce groupe, François Palus, avait ainsi prévenu il y a deux mois : la marque Puma est fantastique mais les résultats, eux ne le sont pas. Il fallait revoir la copie. Et revoir la copie passe, aujourd’hui, par un changement de management.

Puma a, en effet, grandi dans les mains de Jochen Zeitz, son dirigeant durant 17 ans. Monté en grade, à la tête du pôle lifestyle il y a deux ans, il avait été remplacé par l'un de ses seconds, Franz Koch.

Un bénéfice en chute libre

Mais le lieutenant n'a pas fait l'affaire. A l'inverse des choix de PPR, il aurait misé davantage sur le sport que sur le lifestyle. Surtout, malgré un plan de restructuration annoncé en juillet,le bénéfice net de Puma ne cesse de fondre : au troisième trimestre, il était en chute de 85 % sur un an !

Il est donc temps d'écrire une nouvelle histoire chez Puma, avec une nouvelle génération et une nouvelle équipe afin de répondre aux exigences de PPR : le retour à la rentabilité au plus vite !

Karine Vergniol