BFM Business

Pourquoi plus d'un Français sur deux achète des cadeaux de Noël qu'il n'offre pas

-

- - Pexels

Selon une étude, 53% des Français n'offriront pas certains cadeaux qu'ils ont achetés pour Noël. Vengeance, cadeaux égarés ou perdus, ce sont en moyenne 55 euros par Français qui ne sont jamais offerts.

Les plus beaux cadeaux sont-ils ceux qu'on se fait à soi-même? Alors que les Français commencent à faire leurs achats de Noël, une étude* de la start-up Tile, spécialisée dans la localisation d'objets, révèle qu'une bonne partie des cadeaux de Noël ne seront pas offerts. 

Selon l'étude, 53% des Français n'offriront pas tous les cadeaux achetés pour les fêtes. 10% du budget cadeaux, que Tile estime cette année à 553 euros, n'arrivera finalement jamais à ses destinataires. Cela représente donc près de 55 euros de présents qui seront gardés par les acheteurs. 

Je ne t'offre rien si tu ne m'offres rien

Pour quelle raison ces cadeaux n'arrivent-ils jamais à destination? Plusieurs motifs l'expliquent. La première raison est que les acheteurs décident au final de garder le cadeau pour des motifs personnels (24% des répondants). La deuxième explication (9% des cas), c'est que l'acheteur n'a pas reçu de cadeau de la part de la personne à qui il comptait offrir le sien, dans une sorte d'oeil pour oeil dent pour dent. 6% déclarent l'avoir égaré car ils avaient trop de sacs à prendre au moment de leur shopping. Ou encore 6% disent l'avoir mangé avant de l'offrir.

-
- © Tile

Mais il arrive aussi que les cadeaux soient trop bien cachés dans la maison et que la personne ne les retrouve plus. C'est le cas de 9% des cadeaux qui ne sont pas offerts. Pourtant, révèle Tile, les cachettes préférées des Français sont assez communes: la garde-robe (51% des cas), sous le lit (19%) ou dans le garage (19%).

Et évidemment, moins les cadeaux sont chers, plus ils sont oubliés. Ce sont les box cadeaux qui sont ainsi le plus souvent oubliées (29%) devant le vin (18%), le parfum (17%), les jouets (15%). En revanche, smartphones (6%) et tablettes (3%) sont bien plus rarement oubliés.

Mais les Français aiment faire des cadeaux

De manière générale, les achats de Noël sont vécus un peu comme un calvaire par une bonne partie des Français. 45% d'entre eux se disent effrayés et 8% laissent leur conjoint se charger de cette tâche. Pour faire face au casse-tête, 5% offrent des cartes cadeaux à tout le monde, et 10% donnent tout simplement de l'argent liquide.

Néanmoins, même s'ils appréhendent la période des achats, les Français se disent sensibles à la magie de Noël. 47% sont contents de faire des cadeaux de Noël et 51% des sondés font des cadeaux personnalisés, en tenant compte des goûts du destinataire. Et si certains n'offrent pas de cadeaux s'ils n'ont rien en retour, 31% déclarent qu'ils offriront tout de même un cadeau à un proche dont ils savent pertinemment qu'ils n'auront rien de sa part.

*L'étude a été faite auprès de 1026 Français au mois de novembre 2017 par Ginger Comms à la demande de Tile. Les participants ont répondu à 21 questions à choix multiples. 

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco