BFM Business

Pourquoi McDonald's veut enlever le cheeseburger de son Happy Meal

Le géant américain du fast-food promet de baisser de 20% les calories de son menu enfant d'ici 2022. Parmi les mesures prévues figure la suppression de l'option cheeseburger dans son Happy Meal.

C'est une petite révolution pour McDo. Les clients américains qui commandent un Happy Meal ne pourront plus choisir un cheeseburger dans le fameux menu enfant. Ils pourront toujours en acheter un séparément mais il ne sera plus compris dans le prix du menu. Une décision que l'enseigne américaine vient de dévoiler mais qui prendra effet en juin. L'objectif pour McDonald's est de faire baisser les apports en calories de son menu pour les enfants de 20% d'ici 2022.

Or aujourd'hui, c'est le cheeseburger qui est le sandwich le plus riche du Happy Meal. Un menu avec un cheeseburger, une petite frite et un petit Coca Cola a un apport de 699 calories contre 650 pour le même menu avec un hamburger et 576 avec une boîte de McNuggets.

McDonald's souhaite que d'ici quatre ans plus aucun menu enfant ne soit supérieur à 600 calories dont 10% de graisses saturées. C'est pour cela que la chaîne avait déjà supprimé en 2013 les sodas de son menu Happy Meal aux Etats-Unis et qu'elle compte réduire la teneur en sucre du lait chocolaté qui l'accompagne ainsi que proposer de l'eau. En France, cela fait déjà plusieurs années que McDo propose de l'eau dans son Happy Meal mais les boissons gazeuses sont toujours disponibles. Du côté de McDo France d'ailleurs, la suppression du cheeseburger du Happy Meal n'est pas programmée. La filiale française nous assure qu'elle travaille plutôt sur une diversification des menus (tomates à la place des frites, eau dans le menu...) afin de réduire l'apport en calories de ses menus. 

Le Happy Meal représente 15% des ventes de McDo

Pointé du doigt pour sa responsabilité dans l'obésité infantile (40% des enfants américains mangent du fast food quotidiennement selon l'American Heart Association), McDonald's s'attèle à améliorer son image auprès des parents.

Mais avec la suppression du cheeseburger du menu enfant, l'enseigne américaine tente un pari plus risqué en terme commercial. Le Happy Meal représente en effet 15% des ventes de la chaîne. Et si toutes les grandes enseignes de fast food proposent des menus enfants c'est McDonald's qui réalise la plus grosse part de son chiffre d'affaires auprès de ce public.

Et le cheeseburger était le sandwich vedette de ce menu. Imaginé en 1977 par un manager d'un restaurant de Saint-Louis dans le Missouri qui souhaitait mieux adresser la clientèle des enfants, le Happy Meal a été lancé deux ans plus tard dans l'ensemble des restaurants McDonald's rencontrant un succès foudroyant. Au menu à l'époque on pouvait y trouver hamburger, cheeseburger, frites, soda ainsi qu'un petit jouet en plastique. Les McNuggets viendront compléter l'offre en 1983. 

Vidéo - La première publicité pour le Happy Meal de 1979.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco