BFM Business

Pourquoi les fans de Trump préfèrent le Coca-Cola au Pepsi

Plus âgé et plus à gauche l'amateur de Pepsi? C'est la conclusion d'une étude réalisée aux Etats-Unis.

Plus âgé et plus à gauche l'amateur de Pepsi? C'est la conclusion d'une étude réalisée aux Etats-Unis. - Vimeo/GoodFree Photos - Montage BFM Business

Selon une étude réalisée aux Etats-Unis, les buveurs de Pepsi seraient plus âgés et voteraient plus à gauche que les buveurs de Coca-Cola.

Et vous, vous êtes Coca-Cola ou Pepsi-Cola? Depuis un siècle, les deux géants américains se mènent une bataille commerciale sans équivalent dans le monde de la consommation. Et si certains pays sont plus Pepsi que Coca, au global c'est tout de même la marque rouge d'Atlanta qui domine sa rivale. 

Pourtant chacune des marques a ses amateurs. Dans l'achat de colas, rares sont les consommateurs indifférents. Il y a les pro-Pepsi et les pro-Coca, plus quelques adeptes des marques locales. Et une étude réalisée aux Etats-Unis par Hitwise-Connexity vient de montrer que leurs profils sont assez différents. Il y a d'abord une dimension générationnelle. Les amateurs de Coca-Cola seraient plutôt plus jeunes que ceux de Pepsi. La marque rouge attire davantage les 35-44 ans alors que l'attractivité de son concurrent historique est plus forte auprès des seniors (+ de 65 ans). 

-
- © -

Pepsi, la marque des personnes âgées, Coca, celle des jeunes? Indéniablement, mais pas seulement. Lorsque les seniors étaient jeunes, les deux marques rivales faisaient davantage jeu égal qu'aujourd'hui. L'écart s'est principalement creusé dans les années 90, période durant laquelle les 35-44 ans d'aujourd'hui ont été la première génération à manifester une préférence marquée pour le Coca-Cola.

Et de ce point de vue, les deux marques devraient s'inquiéter de la sous-représentation manifeste des 18-24 ans parmi leurs consommateurs respectifs. "Les jeunes consommateurs sont plus sensibles aux questions de santé et les deux marques se livrent une bataille pour les attirer." Un enjeu d'autant plus crucial que cette étude met en évidence une très grande fidélité du consommateur tout au long de sa vie, du moins dans ses choix de colas.

Mais l'amateur de Coca-Cola n'est pas seulement plus jeune. Selon Hitwise-Connexity, ses opinions politiques diffèrent clairement de celle d'un buveur de Pepsi. Et paradoxalement, il se situe plus à droite sur l'échiquier politique américain. Les consommateurs sensibles aux idées conservatrices sont plus représentés chez Coca que chez Pepsi. Alors que la marque bleue (couleur du parti de Barack Obama) séduirait davantage d'électeurs démocrates (+12%) que républicains (-11%).

-
- © -

Si l'amateur de Pepsi est plus "libéral" il a aussi tendance à moins bien gagner sa vie. Il y a une sur-représentation de bas-revenus (moins de 20.000 dollars par an) chez les amateurs de soda bleu (+28%) alors que cette catégorie est sous-représentée de 20% chez les buveurs de soda rouge. Idem pour les "TV addict". Les amateurs de Pepsi se disent plus volontiers accros à la télé (+16%) que ceux de Coca (-12%). Bref, si vous êtes invités chez un Américain, et qu'en ouvrant le réfrigérateur vous ne trouvez que du Coca, évitez de dire le mal que vous pensez (éventuellement) de Donald Trump et vice-versa, s'il n'y a que du Pepsi.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco