BFM Eco

Pourquoi le temps pourri nous déprime-t-il tant?

-

- - CC/Counselling

L'été est là mais seulement sur le calendrier. La grisaille est toujours là et joue les prolongations. Mais pourquoi la météo plombe-t-elle notre moral?

L'été a officiellement commencé. Pourtant le ciel reste désespérément gris et pluvieux. La météo prévoit une première vague de chaleur à partir de mercredi, avec des températures au-dessus de 25°C.

Ne vous réjouissez pas trop vite, puisque l'été devrait à nouveau disparaître dès la semaine prochaine.

Et pour cet été, Météo France prévoit une "vaste anomalie froide sur l’Océan Atlantique Nord, qui semble imprimer une contrainte durable sur la circulation atmosphérique au large de l’Europe". Adieu sandales, robes et terrasses, bonjour déprime? Car oui, le temps pourri a bel et bien un effet sur notre moral. En cause, le manque de luminosité. Notre corps surproduit de la mélatonine, l'hormone du sommeil, et nous met dans un état de somnolence et donc de déprime.

Un bon film chez soi plutôt que l'apéro

Une fatigue qui nous incite davantage à nous calfeutrer devant un bon film qu'à aller prendre l'apéro avec des amis. Or les relations sociales sont nécessaires à notre bonne humeur et notre bien-être. Logique, lorsqu'on sait que des études ont montré que l'isolement social pouvait avoir des conséquences néfastes sur la santé.

Alors comment faire face à cette grisaille qui persiste? Surtout ne pas lutter! En effet, les psychologues expliquent que le fait d'être en colère face à un phénomène contre lequel on n'a aucune prise ne résout pas notre inconfort, et surtout aggrave notre mal-être et notre frustration.

La solution? Trouver des alternatives à vos activités d'été. Profitez des expos que vous n'avez pas eu le temps d'aller voir. Faites du sport, le temps frais c'est idéal pour bouger. Et suivez l'Euro à l'abri dans un bar, ambiance estivale garantie!