BFM Business

Pourquoi la grande alliance entre Auchan et Système U a fait pschitt 

Serge Papin, PDG de Sytème U, était l'invité de Good Morning Business ce lundi.

Serge Papin, PDG de Sytème U, était l'invité de Good Morning Business ce lundi. - BFM Business

Annoncé en fanfare au printemps, le rapprochement des distributeurs français s'est finalement réduit à une centrale d'achats partagée. Le patron des magasins U a expliqué les raisons de ce revirement, ce lundi sur BFM Business.

Alors qu'ils rêvaient d'une alliance majeure, Auchan et Système U ont dû se contenter d'un rapprochement a minima. Leurs ambitions initiales ont en fait été douchées par les exigences intenables de l'Autorité de la concurrence. Invité ce lundi sur BFMBusiness, le dirigeant de Système U, Serge Papin, est longuement revenu sur cet échec partiel qui aura marqué l'année 2016. 

Pour rappel, les deux distributeurs avaient annoncé au printemps un rapprochement de grande ampleur. Ils devaient procéder à un échange d'enseignes. Système U devait reprendre les moyennes surfaces d'Auchan, ses supermarchés, et Auchan devait récupérer les plus grands magasins U, ses hypers. Cet été, les deux alliés font marche arrière. Et déclarent finalement qu'ils renoncent aux échanges d'enseigne, "trop complexes" à réaliser. Leur partenariat se limitera donc à faire leurs achats en commun.

Des contraintes liées au statut coopératif de Système U

"On n'avait pas anticipé toutes les difficultés qu'on a rencontré avec l'Autorité de la concurrence", a reconnu Serge Papin ce lundi, tout en se défendant d'émettre le moindre reproche à l'encontre de l'institution. Cette dernière imposait "des cessions de magasins qui étaient compliquées dans un groupement de commerçants indépendants. On ne peut pas faire comme dans un groupe de magasins intégrés, en disant on va fermer celui-là, garder celui-ci. Ce sont des familles, nous sommes une coopérative", a-t-il expliqué.

L'intégralité des explications de Serge Papin dans la vidéo ci-dessous.

N.G. et Camille Voisin