BFM Business

Pour leurs nuits, les Français préfèrent le XXL

Les spécialistes de la literie ont mis en place une campagne marketing habile pour convaincre les Français d'acheter des matelas plus grands. Ils sont passés du 140 cm au 160 cm.

Le marché du meuble repart. Et un article tire particulièrement le marché: les matelas. Mais pas n'importe lesquels. L'ère du 140 cm a fait son temps. Place au 160 cm. Les Français prennent leurs aises, aidés en cela par une intense campagne des professionnels de la literie.

En effet, c'est un véritable plan de bataille qu'ont mis en place, il y a trois ans, les vendeurs et les fabricants de matelas, un plan de bataille pour tenir les prix. Face au déstockage massif des grandes enseignes, qui font valser les étiquettes, les spécialistes ont, eux, décidé de jouer la taille: fini les rabais, désormais ils proposent 20 cm en plus pour le même prix.

Et les draps?

Et cela change tout! Parce que le consommateur a le sentiment qu'on lui fait une faveur alors qu'en fait le marchand protège sa marge. "Mais franchement tout le monde, y gagne", nous explique le patron d'une grande franchise. "Moi je vous dis que la France dort mieux dans du 160 que dans du 140, et que c'est bon pour l'économie".

Un petit souci, quand même. Dans leur frénésie, les spécialistes du matelas n'avaient pas prévenu les fabricants de draps et de couettes. Du coup, les consommateurs ont fait face, un temps, à des ruptures de stock. Tout est désormais rentré dans l'ordre, et le marché est déjà prêt à passer à l'étape suivante, l'année prochaine, l'offensive pour nous faire dormir dans du 180.

Hélène Cornet