BFM Business

Pour les 40 ans du loto, la FDJ invente le gros lot participatif

La FDJ, présidée par Stéphane Pallez, propose aux Français de définir le montant final du jackpot Super Loto du 16 septembre 2016 en participant à l’événement Facebook « Faites gonfler le jackpot » jusqu’au 9 septembre 2016.

La FDJ, présidée par Stéphane Pallez, propose aux Français de définir le montant final du jackpot Super Loto du 16 septembre 2016 en participant à l’événement Facebook « Faites gonfler le jackpot » jusqu’au 9 septembre 2016. - Kenzo Tribouillard-AFP

La Française des Jeux invite les joueurs à faire monter, via Facebook, le jackpot initialement fixé à 13 millions d'euros pour le tirage du 16 septembre.

Après le financement participatif, voici venu le temps du jackpot participatif. Pour fêter le 40ème anniversaire du 1er gros lot remporté le 8 septembre 1976, FDJ a lancé une initiative marketing originale pour associer les Français à cet événement.

Elle leur propose depuis quelques jours de faire augmenter le montant initial du jackpot du 16 septembre prochain, fixé à 13 millions d’euros. Comment ? Pour se mettre au goût du jour, la FDJ a créer sur Facebook une page événementielle baptisée "Faites gonfler le jackpot" que les Français sont invités à consulter.

En invitant leurs "amis" à rejoindre l'opération promotionnelle sur le réseau social, ceux-ci font grimper le jackpot mis en jeu. Pour chaque participant qui accepte de "jouer le jeu", la FDJ ajoute 1 euro au jackpot initial de 13 millions d'euros ainsi que 500.000 euros pour les 50.000 premiers participants.

45.000 Français ont déjà fait grimper le jackpot

Alors que s'engage la deuxième semaine de cette opération marketing, qui sera close le 9 septembre 2016, la FDJ a encore boosté le jackpot en rajoutant 200.000 euros chaque fois que 5.000 participants supplémentaires se connectent sur la page dédiée à cet événement sur Facebook.

Déjà plus de 45.000 Français ont rejoint l’événement sur le réseau social, selon la Française des jeux. L'entreprise publique espère faire connaître auprès du grand public par ce biais, la nouvelle stratégique numérique impulsée par la présidente, Stéphane Pallez, depuis son arrivée fin 2014, au service du Loto.

L'utilisation du réseau social pour cette opération marketing vise notamment pour la FDJ à rajeunir la clientèle de son jeu le plus ancien. Cette adaptation du Loto aux usages du mobile et de Facebook est devenue sa principale arme de (re)conquête de nouveaux clients. 

Frédéric Bergé