BFM Business

Pour la Toussaint, le budget fleurs des Français se fane peu à peu

Les seniors sont surreprésentés dans ces achats de la Toussaint, avec 45% de 65 ans et plus.

Les seniors sont surreprésentés dans ces achats de la Toussaint, avec 45% de 65 ans et plus. - Bruno Fahy - BELGA/AFP

Selon une étude TNS Sofres, les Français ont dépensé 167 millions d’euros en 2015 dans les fleurs qu’ils déposeront sur la tombe des défunts. Le chiffre semble élevé, mais il baisse depuis 2011.

Les Français ont dépensé 167 millions d'euros dans les fleurs de cimetière à la Toussaint 2015, selon une étude TNS Sofres cofinancée par FranceAgriMer et Val'hor, l'interprofession de l'horticulture. L'an dernier, en France, 6,5 millions de ménages ont acheté des végétaux d'ornement à la Toussaint. Ces achats ont représenté 16,6 millions de végétaux et une dépense de 167,1 millions d'euros. 

Pour l'occasion, le panier moyen par ménage a été de 2,6 végétaux, et le budget moyen de 25,8 euros. Sans surprise les chrysanthèmes se sont taillé la part du lion avec 77% des achats, devant les cyclamens (10%) et les bruyères (8%). Les achats se font en premier lieu en grande distribution (24% en valeur) devant les fleuristes (23%) et les exploitations horticoles (17%).

Selon cette étude, les seniors, qui constituent le coeur de clientèle des végétaux d'ornement tout au long de l'année, sont surreprésentés dans ces achats de la Toussaint, avec 45% de 65 ans et plus et 24% de 50 à 64 ans dans les foyers achetant des fleurs de cimetière.

Les Franciliens fleurissent moins que les Nordistes

Les foyers domiciliés dans le Nord, faiblement représentés dans les achats annuels de végétaux d'ornement (6% de parts de marché volume), pèsent davantage (9%) dans les achats pour la Toussaint.

A contrario, les foyers résidant en région parisienne, qui sont les plus gros acheteurs de végétaux d'ornement en France (17% de part de marché en volume), sont sous-représentés à la Toussaint, leurs achats pour l'occasion ne pesant que 16%.

Ces achats sont en baisse, car en 2011 une étude TNS Sofres avait montré que les Français avaient acheté 22,5 millions de pots de chrysanthèmes pour fleurir les tombes de leurs proches. Les achats de végétaux d'ornement par les ménages durant l'ensemble de l'année sont estimés à 2,5 milliards d'euros, selon Val'hor.

P.S. avec AFP