BFM Business

Pepsi à la conquête du marché du yaourt aux Etats-unis

Les différentes marques appartenant à PepsiCo.

Les différentes marques appartenant à PepsiCo. - -

Selon le Wall Street Journal, PepsiCo serait proche d’un accord avec un groupe laitier allemand pour se lancer sur le marché du yaourt aux Etats-Unis. La firme américaine veut profiter du potentiel de croissance du secteur sur le sol américain et augmenter sa gamme de produits plus sains.

Surtout connus pour ses sodas et ses chips, le mastodonte PepsiCo se lance désormais… dans les produits laitiers.

Le Wall Street Journal a révélé, jeudi, que la société américaine serait proche de créer un joint-venture avec le groupe laitier allemand Théo Müller, le plus grand groupe privé du secteur en Allemagne. La création de cette société conjointe pourrait être annoncée dans les prochaines semaines.

Un marché au fort potentiel

L’objectif de cette association: lancer une marque de yaourt aux Etats-Unis, pays où le marché des produits laitiers est en pleine expansion. Danone indique ainsi avoir augmenté ses ventes de 20% aux Etats-Unis en 2010. Son P.-dg, Franck Riboud, qualifie même les Etats-Unis de "marché émergent" pour le yaourt.

En février, PepsiCo avait déjà racheté une participation majoritaire dans le capital du producteur de produits laitiers et de jus de fruits russes Wimm-Bill-Dann.

Une stratégie globale sur le marche de la nutrition

Cette offensive sur les produits laitiers s’inscrit pleinement dans la stratégie de PepsiCo. L’année dernière, le groupe a lancé une gramme de produits plus sains, regroupant des marques comme Tropicana ou Quaker.

PepsiCo ambitionne, de plus, de doubler les revenus générés par cette gamme pour les porter à 30 milliards de dollars d’ici 2020.

Julien Marion avec AFP