BFM Business

Lipton va lancer sa théière à dosette

La prochaine innovation de Lipton doit illustrer sa montée en gamme en France

La prochaine innovation de Lipton doit illustrer sa montée en gamme en France - T.O. by Lipton

La filiale d'Unilever va lever le voile le 14 septembre prochain sur sa machine qui reproduit le modèle du système Nespresso. Une innovation de plus pour Lipton qui tente de dynamiser le marché des dosettes pour thé.

Après avoir fourni des dosettes aux machines Nespresso, Lipton va désormais tenter d'en répliquer le succès. La filiale du géant anglo-néerlandais Unilever va ainsi dévoiler le 14 septembre prochain la T.O by Lipton, sa théière à dosettes, rapportent plusieurs médias dont Le Figaro et Le Monde. La dernière innovation du groupe sera présentée à l'intérieur d'un bar à thé éphémère au rez-de-chaussée du grand magasin BHV de Paris.

Conçue avec Krups, Brita et Bodum, elle sera commercialisée au prix de 179 euros dans une sélection de 200 magasins Fnac, Darty et Boulanger. Les dosettes, au prix de 3,90 euros la boîte de 10, seront vendues uniquement sur le site internet du groupe.

Le Monde souligne que ce prix est trois fois plus élevé que celui d'un sachet de thé standard, signe que Lipton entend monter en gamme. Unilever aurait dans ce but investi "plusieurs dizaines de millions d'euros depuis cinq ans" pour mettre au point la T.O by Lipton selon Le Figaro.

Des objectifs ambitieux

Un investissement que le groupe semble vouloir rentabiliser au plus vite. Jacinthe Brillet, directrice générale de T.O by Lipton, confie ainsi au Figaro viser "d'ici à 2020 un chiffre d'affaires de 115 millions d'euros en France". Ce qui semble ambitieux quand on sait que le chiffre d'affaires en France de Lipton dans sa globalité est actuellement de…110 millions d'euros.

Le Figaro précise toutefois que pour atteindre cet objectif Unilever pourrait également commercialiser son système auprès des restaurateurs. En cas de succès en France, le groupe pourrait également s'attaquer à d'autres marchés, en Europe du Nord et de l'Est.

Cette nouvelle initiative de Lipton démontre dans tous les cas combien le groupe entend rapprocher le marché des dosettes et celui du thé. En juin dernier, la filiale d'Unilever avait déjà lancé une gamme de capsules de thé et d'infusion compatibles avec les machines à café Nespresso. A l'heure actuelle les thés et infusions représentent un marché de 380 millions d'euros en France, mais les dosettes n'accaparent que 4% de ce marché (contre 38% pour celui du café).

J.M.