BFM Business

Lidl veut sortir du hard discount

Lidl a décidé de diversifier son offre

Lidl a décidé de diversifier son offre - -

Le nouveau patron de Lidl France a décidé de repositionner ses magasins, le hard discount n'ayant plus le monopole des prix bas.

Lidl ne sera plus un distributeur hard discount. Le nouveau patron de Lidl France a décidé de changer le positionnement de ses magasins. L'offre sera plus diversifiée et il y aura plus de grandes marques.

C'est un revirement stratégique majeur pour Lidl en France. Le distributeur a annoncé clairement vouloir "sortir du hard discount". Pour autant, il ne veut pas devenir un supermarché traditionnel.

Lidl ne gagne plus de parts de marché en France

Depuis 2007, Lidl avait commencé à élargir son offre, en mettant dans ses rayons des marques telles que Coca-Cola ou Nutella. Le groupe devrait accélérer dans ce sens-là. Et généraliser ses nouveaux services, comme les rayons boulangerie et les espaces fruits et légumes plus vaste.

L'objectif est de se relancer en France. Le hard discount n'a plus le monopole des prix bas; la guerre des prix est partout et depuis 4 ans, Lidl ne gagne plus de parts de marché en France, après 20 ans de croissance ininterrompue.

D'après la direction, c'est un travail de fond qui est entamé. Reste à savoir quelle solution le nouveau patron va trouver pour ne pas trop empiéter sur les plates-bandes de Carrefour ou de Leclerc, qui risquent de ne pas l'aider à se faire une place.

Dorothée Balsan