BFM Business

Les Français restent attachés à l'argent liquide

Selon une étude, ils sont 83% à se dire inquiets de voir disparaître les espèces, notamment les pièces de monnaie.

Malgré l'explosion des paiements par cartes bancaires notamment sans contact, ou en ligne, les Français restent très attachés aux espèces selon une étude* menée par Ipsos pour la Monnaie de Paris.

83% des Français se déclarent ainsi attachés aux espèces, un attachement similaire quel que soit le profil des répondants. D'ailleurs, 91% des Français déclarent qui leur arrive d’avoir recours régulièrement aux espèces quand 70% déclarent les utiliser au quotidien. Et dans plus de 70% des cas, les personnes ayant payé en espèces n’auraient pas souhaité le faire de manière dématérialisée.

Outre son aspect pratique et universel, l'argent liquide est salué comme vecteur de lien social.

"La matérialité des espèces en fait un moyen de transmission de la valeur de l’argent aux plus jeunes (92%) mais aussi d’une culture, d’un pays, d’un patrimoine et de valeurs communes (80%)", peut-on lire.

La sécurité est également un des points forts du cash: 61% des Français disent avoir "très confiance" en ce mode de paiement contre 47% pour les cartes bancaires et seulement 29% pour le chèque et 8% pour les paiements depuis un smartphone (un usage qui ne décolle pas en France).

Une confiance bien supérieure à l'argent dématérialisé

Du coup, la projection dans un monde dans lequel les espèces auraient disparu entraîne clairement plus de craintes qu’elle ne suscite d’enthousiasme: 86% estiment que leurs vies privées y seraient davantage contrôlées, 80% que ce serait un monde avec moins de solidarité.

83% se disent d'ailleurs inquiets de voir disparaître les espèces, notamment les pièces de monnaie. Rappelons que l'Europe envisage de supprimer celles de 1 et 2 centimes et 51% des sondés y sont opposés.

"La liberté de choix entre les moyens de paiement demeure, plus que jamais, un pilier de la confiance dans la monnaie. L’étude montre aussi que la monnaie fiduciaire est perçue non seulement comme pratique et facile à utiliser, mais comme vecteur de lien social. Au-delà de son usage au quotidien, l’argent liquide continue à jouer un rôle dans notre société, pour la transmission entre générations, la pédagogie, et la solidarité", commente Marc Schwartz, Président-Directeur Général de la Monnaie de Paris.

* Étude qualitative réalisée en février 2021 sur la base de focus groups online menés les 20 et 21 janvier 2021, sur une cibles Cash addicts, une cible no cash et une cible mixeurs, avec un zoom sur la cible des petits commerçants de proximité. Étude quantitative réalisée en avril 2021 avec pour méthodologie un mode de recueil online via des sollicitations les 24 et 31 mars 2021, auprès d’un échantillon de 1001 individus âgés de 18 ans et plus, représentatif de la population nationale.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business