BFM Business

Le secteur textile reprend du poil de la bête

Le secteur du textile remarque que la reprise est là en Europe.

Le secteur du textile remarque que la reprise est là en Europe. - Alais Jocard - AFP

Inditex, propriétaire de Zara, a enregistré un bénéfice en hausse de 5%. Quand son concurrent H&M a affiché une progression de 17%.

Signe que la consommation repart même dans le textile, les chiffres publiés ce mercredi 18 mars d'Inditex, le groupe espagnol, propriétaire notamment de Zara, sont très bons. Son bénéfice net a en effet grimpé de 5% à 2,5 milliards d'euros. "2014 a été une année de forte croissance", s'est ainsi réjoui son PDG, Pablo Isla, lors d'une conférence de presse. Le groupe, fort de huit marques dont Massimo Dutti, Bershka ou encore Stradivarius, avait été freiné en 2013 par des effets de change défavorables et la morosité en Espagne où il réalise 19% de ses ventes.

Son concurrent suédois H&M a également bouclé son année sur une hausse de 17% de son bénéfice net à un peu plus de 2 milliards d'euros. Le marché européen se reprend.

Retour des fans de shopping

Car les fans de shopping sont de retour et les géants de l'habillement en profitent. Les ventes de la maison mère de Zara ont augmenté de 11% l'an dernier et de 18% pour H&M. Il y a la baisse de l'euro face au dollar, il y a aussi l'ouverture de nouveaux magasins, mais il y a surtout la reprise en Europe.

Un marché qui représente encore les deux tiers des ventes de Zara par exemple. Le patron du groupe estime qu'aujourd'hui, l'Europe représente un très bon potentiel de croissance rentable. Même en Espagne, la consommation des ménages est repartie, après 5 ans de récession ou de stagnation, avec une progression du produit intérieur brut (PIB) de 1,4%, tirée par la consommation des ménages. La croissance devrait être encore plus forte cette année et le gouvernement table sur un plus d'environ 2,5%.

H&M surfe lui sur le succès de ses boutiques en ligne. Le géant suédois va aussi lancer sa marque sur un nouveau terrain, celui des cosmétiques, avec 900 boutiques appelées H&M Beauty. 

Hélène Cornet avec BFMBusiness.com