BFM Business

Le périph' parisien: une aubaine pour les annonceurs

La vitesse sur le  périphérique parisien est désormais limitée à 70 km par heure.

La vitesse sur le périphérique parisien est désormais limitée à 70 km par heure. - -

La vitesse autorisée sur le périphérique parisien est limitée à 70 km par heure à partir de ce vendredi 10 janvier. Du coup, les automobilistes pourront contempler encore plus longtemps les panneaux publicitaires, très prisés par les annonceurs.

A partir de ce vendredi 10 janvier, la vitesse autorisée sur le périphérique parisien est limitée à 70 km par heure, afin de réduire la pollution et le bruit. Il n'y aura pas de délai de grâce pour les usagers, les 16 radars sont eux aussi passés à la nouvelle limitation. Les automobilistes vont avoir du temps en plus pour admirer les nombreux panneaux publicitaires qui jalonnent le périph'.

Car avec 35 kilomètres de route ainsi que 550 affiches et panneaux publicitaires lumineux, l'artère est l'autoroute urbaine la plus empruntée d'europe. Un trafic qui suscite la convoitise des annonceurs: 300 d'entre eux se partagent le marché. Une formidable vitrine pour les marques.

Le périphérique nord ou la "route des patrons"

Surtout la portion du périphérique nord, entre la porte de la Chapelle et la porte Maillot, appelée "la route des présidents". C'est celle empruntée par les PDG et hommes d'affaires pour aller à Roissy depuis la Défense.

Les enseignes lumineuses sur les toits sont louées pour une période de 3 à 6 ans. Des néons géants, visibles de loin mais qui ne permettent pas beaucoup de souplesse.

Les bâches, elles, sont vendues au mois. La star est celle de la société d'affichage Athem, située porte de Versailles. Un totem bien en vue sur une ligne droite, qui se négocie autour de 350 euros le m2.

Hélène Cornet