BFM Business

Le composteur: un geste utile et écologique

Rien ne se perd, tout se transforme. Produire son propre terreau est désormais possible à l’aide du composteur. Mélange entre différents types de déchets, quelques conseils pour produire un compost de qualité utilisable au jardin.

Le composteur a deux vocations: pratique et écologique. Il permet de traiter les déchets produits au jardin ou en cuisine, sans avoir à se déplacer jusqu’à la déchetterie. La matière organique placé dans le composteur est transformé par un processus naturel en terreau fertile.

Pour que le compostage fonctionne, il suffit de poser le récupérateur sur le sol du jardin, où les bactéries et insectes vont se nourrir des déchets et les transformer terreau composté.

Le composteur peut accueillir tous les déchets végétaux du jardin, hormis les mauvaises herbes montées en graines et les feuilles malades. Les déchets de la maison comme les épluchures de fruits ou de légumes sont aussi transformables.

Les feuilles mortes et branchages s’intègrent aussi en petites quantités: il faut jauger en fonction des types de déchets déjà en présence. La période de compostage s’étale sur environ une saison, le terreau obtenu est ensuite exploitable au jardin.

Q.D.