BFM Business

Le business de la Saint-Valentin

Très prisées par les amoureux, les roses rouges voient leur prix s'envoler à la Saint-Valentin.

Très prisées par les amoureux, les roses rouges voient leur prix s'envoler à la Saint-Valentin. - -

Entre les fleurs, les restaurants , les escapades à deux ou encore les accessoires coquins, la fête des amoureux constitue un juteux business pour nombre de commerçants. Même les célibataires mettent la main à la poche.

Même si l'amour n'a pas de prix, il est de bon ton lors de la Saint-Valentin de célébrer sa moitié en lui offrant des cadeaux. Le 14 février, les commerçants seront donc à la fête. Voici quelques secteurs qui profitent de ce business :

>> Les fleuristes

-
- © -

Le bouquet de fleurs est le cadeau le plus répandu pour montrer à sa Valentine la ferveur de ses sentiments. Une aubaine pour les professionnels du secteur, qui réalisent leur deuxième plus gros chiffre de l’année, juste après la fête des mères. Beaucoup de clients privilégient les achats auprès d’un fleuriste de quartier, juste avant de rentrer chez eux.

Mais les commandes en ligne ont aussi leurs adeptes. Ainsi, pour la société Aquarelle, les ventes sont trois fois plus élevées au cours de la semaine de la Saint-Valentin qu’à l’ordinaire. Environ 30 000 bouquets vont ainsi être expédiés, pour un montant moyen de 41 euros (livraison comprise), soit 6 euros de plus qu’habituellement.

La rose rouge est la star incontournable du moment, puisqu’elle représente 40 % des achats. Du fait de la forte demande, son cours s’envole chez les fournisseurs. Ce qui a une incidence sur les prix de vente. "Pour la rose rouge, à l'automne, Aquarelle proposait le bouquet de 30 roses à 25 € contre 29€ actuellement " explique un porte-parole du fleuriste en ligne.

>> Les restaurateurs

-
- © -

Le dîner aux chandelles a aussi ses adeptes. Et pour être sûr de trouver une table dans le restaurant convoité, mieux faire une réservation. Voilà qui fait les affaires de la centrale de réservation en ligne lafourchette.com. "C’est le jour où nous enregistrons le plus grand nombre de réservations. En 2012, 9 500 avaient été faites sur notre site. Ce chiffre sera largement dépassé cette année. Le 12 février, nous en étions à plus de 10 000 et nous devrions atteindre les 18 000 réservations", s'enthousiasme le responsable de communication de La Fourchette. C'est environ 6 fois plus qu'un jeudi normal.

Pour cette journée spéciale, les amoureux n'hésitent pas à viser le haut de gamme. Dans près d'un cas sur deux, ils optent pour un menu entre 50 et 100 euros. Et 8% ont choisi une offre à plus de 100 euros. Un petit détail : les hommes réservent des menus plus chers que leurs compagnes. En moyenne ils déboursent 66 euros par personne, contre 58 pour les femmes.

>> Les boutiques d'articles coquins

-
- © -

Pour pimenter leur soirée de la Saint-Valentin, et les suivantes, les amoureux sont de plus en plus nombreux à aller trouver des idées de cadeaux dans les boutiques spécialisées dans les articles coquins. Leur budget moyen pour la Saint valentin ? Aux alentours de 30 à 35 euros. "Les acheteurs se basent sur le prix d'un bouquet de fleurs. Car habituellement, le panier moyen est un peu plus élevé ", commente Patrick Puvot, qui a lancé il y a 7 ans la chaîne de magasins Passage du désir. Mais la société se rattrape sur le nombre de ventes, et réalise ainsi 15 % de son chiffre annuel. La Saint-Valentin est une période aussi importante que Noël.

Sauf que les comportements d'achats sont différents. Pour les fêtes de fin d'année, les clients anticipent leurs achats. Pour le Saint-Valentin, c'est le dernier moment qui est privilégié. "A cause de l'affluence des clients, l'année dernière, notre terminal de paiement a été saturé", se souvient Patrick Puvot.

Quant aux articles en vogue, ce sont les petits jeux de gage, les menottes en plume ou encore les boules de Geisha. Le commerçant avoue bénéficier du phénomène du livre érotique "Cinquante nuances de Grey".

>> La Française des jeux

-
- © -

Sans atteindre les scores d'un vendredi 13, la Saint-Valentin est un bon filon pour La Française des Jeux. Faute d'avoir un tirage le jeudi, elle organise un évènement spécial le 13 février, avec une cagnotte de 7 millions minimum. Et les joueurs se pressent pour tenter de décrocher le gros lot : ils seront environ 5 millions à miser, soit 15 % de plus que lors d'une journée ordinaire.

Mais le loto n'est pas le seul à bénéficier des retombées de la fête des amoureux. La Française des jeux organise sur son site un jeu de grattage aux couleurs de la Saint-Valentin, baptisé 100 000 cœurs. Les joueurs qui découvrent 3 cœurs peuvent empocher jusqu'à 10 00 euros.

"C'est un jeu que nous proposons tout au long de l'année, et qui est habillé en fonction des évènements pour Noël, pour la fête des mères, … et il est vrai que la version Saint valentin est un best -seller puisque sous cet habillage les ventes sont 4 fois plus élevées que la moyenne" explique un porte-parole de la Française des jeux.

>> Les voyagistes

Cette année, la Saint-Valentin tombe en milieu de semaine, mais rien n'empêche de poser quelques jours de congés ou bien reporter son escapade romantique au week-end. Selon une étude réalisée par le voyagiste Lastminute.com, les Français vont débourser 214 euros pour s'offrir quelques jours en tête à tête. C'est plus que les italiens (157 euros), les Britanniques (153 euros) ou encore les Espagnols (147 euros). Et pour cet évènement, l'hôtel 4 étoiles est un minimum.

>> Les sites de rencontre

-
- © -

Enfin la Saint-Valentin est aussi l'occasion de faire du business avec… les célibataires ! Les sites de rencontres connaissent en effet un pic d'inscriptions au cours de cette période. "Les premiers mois de l'année sont des temps forts pour nous, et la Saint valentin s'inscrit dans cette période propice. Mais ce jour-là spécifiquement, nous enregistrons environ 10 % d'inscriptions supplémentaires", estime Jessica Deliprou, directrice de Meetic France.

Mais en amont, le site de rencontre intensifie ses investissements publicitaires, jusqu'à 20% de plus. "Nous profitons de la Saint valentin pour faire passer comme message auprès des personnes seules qu'il est temps de se prendre en main pour provoquer des rencontres".

Coralie Cathelinais