BFM Business

Le bio affiche encore une croissance insolente

Les ventes  avaient bondi de 22% sur l'ensemble de l'année 2016

Les ventes avaient bondi de 22% sur l'ensemble de l'année 2016 - Guillaume Souvant - AFP

Sur les six premiers mois de 2017, la consommation de produits estampillés bio a encore bondi de 14%. Désormais, les grands distributeurs participent également à la croissance du label.

Le bio continue d'affoler les compteurs. Ses ventes ont encore progressé de 14% au premier semestre, une croissance tirée pour la première fois par la grande distribution, selon les données publiées vendredi par l'Agence Bio.

Au premier semestre, les Français ont consommé pour 500 millions d'euros de plus qu'au cours des six premiers mois de 2016, essentiellement dans les rayons fruits et légumes (+20%) et épicerie (+20%) ainsi que les boissons non alcoolisées (+30%), a précisé l'Agence Bio. Cette agence pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique structure depuis 2001 tous les acteurs de la filière, de la fourche à la fourchette en passant par les acteurs institutionnels.

7 milliards en 2016

Sur l'ensemble de l'année 2016, le marché total des produits bio en France s'était élevé à plus de 7 milliards d'euros, restauration hors domicile comprise. La croissance avait alors été de 22%.

"Depuis deux ans, la croissance était tirée par les magasins spécialisés, et la répartition a changé cette année car c'est la grande distribution qui a le plus tiré la consommation" a indiqué Florent Guhl, directeur de l'Agence lors d'une conférence de presse.

J.M. avec AFP