BFM Business

La vente légale de cannabis pourrait-elle vraiment rapporter plus de 2 milliards d'euros à l'Etat?

En France, près d'une personne sur deux se dit favorable à une légalisation du cannabis

En France, près d'une personne sur deux se dit favorable à une légalisation du cannabis - Image d'illustration - AFP

Selon un rapport d'économistes, la légalisation du cannabis pourrait rapporter au moins 2 milliards d'euros à l'Etat. Encore faut-il que le cannabis ne soit pas trop cher. Explications.

L'Etat peut-il s'en mettre les poches avec le cannabis? Selon un rapport que vient de publier le conseil d’analyse économique, la légalisation de ce stupéfiant pourrait être une manne non négligeable pour les caisses de l'Etat. 

Ses auteurs ont établi qu’avec un prix de 9 euros le gramme, toutes taxes comprises, l’Etat pourrait récupérer entre 2 et 2,8 milliards d’euros, soit l'équivalent du budget du ministère de la Culture. Ce qui à l’année représenterait grosso modo entre 400 et 580 euros par consommateur qui sont estimés à près de 5 millions en France.

Et comme cette activité deviendrait légale, il n’y a pas que des taxes que l’Etat récupérerait, il y a aussi des charges sociales. Cette filière qui est aujourd’hui organisée par des trafiquants pourrait générer, une fois légalisée, jusqu’à 80.000 emplois légaux assurent les auteurs du rapport.

Un rapport très favorable donc à la légalisation du cannabis, sur le plan économique du moins. Car la légalisation soulève d'autres questions notamment de santé publique ou encore de paix sociale. D'ailleurs, le Premier ministre a redit qu’il n’est pas question de légaliser le cannabis en France.

Le flop californien

Mais ces estimations sont-elles crédibles? Les Etats qui ont légalisé le cannabis engrangent-ils autant d'argent? Pour le moment, c'est loin d'être le cas. Pour faire des comparaisons, il faut bien sûr rapporter les recettes fiscales au nombre de consommateurs.

Au Canada, les chiffres sont tout frais: en près de six mois, l’Etat et les provinces qui se partagent la manne ont perçu l’équivalent de 125 millions d’euros sur les ventes avec un prix légal à 6,50 euros le gramme. Une manne plus modeste que prévu. Si on fait une projection sur un an, cela veut dire que chaque consommateur paiera, en moyenne, 50 euros d’impôt par an sur ses achats de cannabis.

Bien moins donc que les 400 à 580 euros par consommateur estimés pour la France. Pourquoi une telle différence? Les recettes dépendent beaucoup du prix toutes taxes comprises du cannabis légal par rapport à celui vendu sur le marché illégal. Si un Etat est trop gourmand et n’a pas les moyens de bien contrôler les trafics, ses recettes seront plus faibles que prévues. C’est ce qu’on observe en Californie. Un an après la légalisation, les recettes ont été trois fois inférieures aux prévisions. Avec un gramme à plus de 10 euros, les recettes par consommateur -ils sont estimés à près de 5 millions- se limitent à 53 euros par an. Les ventes de cannabis légal ont d'ailleurs reculé dans l'Etat américain depuis sa légalisation.

En revanche, toujours sur la côte ouest dans l’Etat de Washington, situé 1000 km plus au nord, le gramme se vend l'équivalent de 4,30 euros, soit presque 60% moins cher qu'en Californie. Et les recettes fiscales par consommateur sont quatre fois plus élevées. Mais le risque avec un prix trop bas, c’est que cela favorise la consommation. Pas facile de trouver le juste équilibre.

cannabis légal taxés : ce qu’il rapporte aux etats

Canada

-Prix moyen (TTC): 6,50 euros/g

-Recettes fiscales : 125 millions d'euros (sur 6 mois)

-50 euros/consommateur (estimation pour 2019)

Etat de Washington

-Prix moyen (TTC) : 4,30 euros/g

-Recettes fiscales annuelles : 302 millions d'euros

-240 euros/consommateur sur l’année

Californie

-Prix moyen (TTC): 10,30 euros/g

-Recettes fiscales : 305 millions euros (1ère année)

-60 euros/consommateur sur l’année

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco