BFM Business

La Poste parie sur la livraison de colis dans les gares SNCF

Le service de consignes automatiques Pick-Up Station de la Poste a été lancé à l'automne 2015 et il est actuellement disponible dans 110 gares d'Ile-de-France et 70 bureaux de poste,

Le service de consignes automatiques Pick-Up Station de la Poste a été lancé à l'automne 2015 et il est actuellement disponible dans 110 gares d'Ile-de-France et 70 bureaux de poste, - SNCF Gares&Connexions

"La Poste et la SNCF étoffent leur partenariat pour porter à 250 leur parc de consignes dans les gares permettant aux voyageurs de récupérer des colis commandés en ligne. Reste à convaincre les sites marchands de choisir cette livraison "hors domicile"."

L'explosion de l'e-commerce incite La Poste à multiplier les options pour que l'acheteur récupère ses colis, quand il n'est pas chez lui. Sa filiale GeoPost, associée depuis 2014 à Neopost, spécialiste de l’équipement des salles de courrier, a commencé à déployer un parc de consignes automatiques destinées à la livraison mais aussi au retour éventuel de colis.

"La consigne fait partie des nouveaux usages du e-commerce", selon Paul-Marie Chavanne, directeur général adjoint de La Poste chargé des colis express, notant que 30% des livraisons de paquets se font aujourd'hui hors domicile, généralement dans des points-relais chez des commerçants.

Les consignes automatiques ont l'avantage d'offrir au consommateur en ligne des horaires plus souples que les points relais assurés par les commerçants. En étant localisées dans ces lieux très fréquentés que sont les gares, ces consignes permettent à un grand nombre de consommateurs de récupérer leur achat quand ils rentrent de leur travail sans avoir à faire un détour.

120.000 colis déjà livrés en consignes automatiques

C'est pourquoi la SNCF et Pickup, réseau de point relais du groupe La Poste, ont déjà déployé 110 premières consignes automatiques dans une centaine de gares franciliennes, dans le cadre du service Collect&Station. Les deux entreprises publiques veulent porter le nombre total de consignes à plus de 250 à horizon fin 2016.

Leur déploiement se poursuivra tout au long de l’année en Ile-de-France (Gare du Nord, Gare de Lyon, Gare Montparnasse) et en province (Lens, Besançon, Dijon, Bordeaux, Libourne, Lyon Part Dieu, Mâcon, Saint-Malo, Lille Flandres…..).

A ce jour, plus de 120.000 colis ont déjà été livrés dans les consignes installées dans les 121 gares d’Ile de France. Selon la Poste, 70 % des utilisateurs de cette nouvelle solution retirent leur colis le jour même alors qu’ils ne sont que 50% lorsque le colis est à retirer chez un commerçant. Lorsque le colis est mis à disposition, un email et un SMS avec les codes de retrait sont envoyés au client. Il suffit alors de se rendre à la consigne Pickup Station en gare puis de saisir ses codes à l’écran pour retirer le colis.

Amazon a implanté ses premières consignes en 2015

En densifiant son réseau de consignes automatiques, la Poste espère aussi séduire les sites marchands de passer par son nouveau service de retrait de colis "hors domicile", dont l'utilisation débute seulement.

L'entreprise publique ne mise pas que sur les gares. Elle a commencé parallèlement en 2015 à déployer ses consignes dans certains centres commerciaux (Créteil, Vitrolles, Marseille) ainsi que dans des enseignes partenaires comme Decathlon.

Un autre réseau concurrent de consignes de retrait de colis est en cours de déploiement en France par InPost. Cette société polonaise, qui a développé les Abricolis, a noué des partenariats, notamment avec le groupe Casino. Enfin, la Poste a bien l'intention de se pas se laisser marcher sur les pieds par Amazon. Le géant de l'e-commerce a commencé à implanter, fin 2015, ses premières consignes automatiques en région parisienne et près de Lille.

Frédéric Bergé