BFM Business

L'Oréal parie sur le bio pour ses colorations capillaires

Le numéro un mondial des cosmétiques met sur le marché un produit de coloration capillaire aux ingrédients non chimiques, destiné aux coiffeurs.

Le numéro un mondial des cosmétiques met sur le marché un produit de coloration capillaire aux ingrédients non chimiques, destiné aux coiffeurs. - Chris Hondros-Getty Images North America-AFP

Sur un marché où les produits chimiques sont rois, le groupe de cosmétiques a présenté sa première coloration capillaire 100% à base de végétaux, réservée aux salons de coiffure. Elle sera vendue en Europe en mai 2018.

Changer de couleur de cheveux en utilisant seulement des produits végétaux naturels? C'est le pari de L'Oréal qui présente son premier produit de coloration capillaire 100% à base de plantes sur un marché où les produits chimiques, notamment l'ammoniaque, restent très utilisés par les industriels. 

Destinée aux salons de coiffure, cette gamme, baptisée Botanéa, est extraite de feuilles d'Indigo, de Cassia et de Henné. Elle sera commercialisée en Europe à partir de mai 2018, d‘abord chez les coiffeurs travaillant avec L‘Oréal.

“Il y a une forte demande des femmes pour des formules plus saines. La cosmétique naturelle, autrefois réservée à des consommateurs militants, s’étend à une population beaucoup plus large et touche un nombre croissant de clients”, a déclaré Marion Brunet, directrice générale internationale de la marque L‘Oréal Professionnel, qui commercialise des produits capillaires destinés aux professionnels de la coiffure, rapporte Reuters.

Forte demande pour les produits de beauté naturels

Le numéro un mondial des cosmétiques surfe donc sur la demande croissante des produits naturels et végétaux pour la beauté en général et les soins des cheveux en particulier. L'industriel propose depuis longtemps des colorations capillaires sans ammoniaque (mais pas sans produits chimiques) dont sa marque Garnier a fait un argument marketing.

Le marché mondial des produits de beauté naturels et biologiques est estimé par L'Oréal à 24 milliards d‘euros, dont 4,3 milliards pour les seuls produits capillaires. Sa progression annuelle est d‘environ 12%, largement supérieure aux 4,5% du marché mondial des cosmétiques, tendance qui n'a pas échappé au leader sur ce marché.

Frédéric Bergé